Canard PC prend des décisions difficiles pour essayer de se sortir le bec de l’eau

Canard PC

Crise du papier, crise ukrainienne, crise du covid… Les difficultés du Canard continuent hélas de s’enchaîner :

Dans son récent article sur le sujet, Ivan le Fou (Ivan Gaudé, directeur de Canard PC), nous explique les soucis rencontrés par les trois activités principales du palmipède (Canard PC, Canard PC Hardware et Canard TV). Entre explosion du prix du papier en Europe, conséquences indirectes de la guerre en Ukraine sur certaines matières premières nécessaires aux activités d’imprimerie ou la gourmandise toujours plus grande du domaine de la vente par correspondance pour le carton, Canard PC voir ses coûts de fonctionnement exploser, et l’augmentation récente du prix du magazine papier ne réussit malheureusement pas à compenser ces frais occasionnés.

C’est avec tristesse, donc, que nous avons appris aujourd’hui une des conséquences de cette situation : le licenciement de quatre membres historiques du groupe. Le Canard perd ainsi quatre de ses belles plumes : Ellen Replay (Julie Le Baron), Oni, Sylvester Standalone (Jules Renié), et Fishbone. Une regrettable nouvelle qui fait écho aux départs récents de journalistes d’autres grandes rédactions, à l’instar de Pipomantis, du journal Gamekult, qui annonçait en début d’année ne plus pouvoir vivre décemment de son métier à cause d’une situation économique bien trop tendue dans le milieu de la presse JV. Un milieu où l’indépendance (voire même la semi-indépendance) se paie très cher, et où le petit monde de l’influence gagne sans cesse du terrain. Cela n’étonnera personne : les fausses opinions de communicants professionnels attirent plus facilement les financements qu’un travail de journalisme honnête et engagé.

Une perte de plumes, mais également une perte de poids, car Ivan Gaudé a également annoncé que les magazines du Canard subiront une baisse de pagination temporaire pour tenter de compenser le prix ahurissant du papier (on parle ici de hausses entre 30 et 50%…). Une situation économique compliquée, donc, mais pas forcément sans espoir : si vous voulez soutenir Canard PC, vous pouvez vous abonner à la version papier (l’historique) ou à la version numérique (la moins chère). Et si vous êtes déjà abonné·e·s : offrez un abo à vos proches ou jetez un œil à la boutique de goodies (mais privilégiez les abonnements quand même si vous pouvez). Enfin, sachez qu’un pot commun pour celles et ceux qui ont perdu leur emploi a été mis en place par des lecteurs : vous pouvez participer en cliquant ici.

D’ailleurs, de notre côté, on n’oublie pas que Canard PC a été un des rares soutiens au sein de la presse JV à nous avoir contacté pour écrire un article au sujet du procès que l’éditeur Topi Games a flanqué en 2020 à un membre de notre rédaction suite à sa critique du jeu de société One Piece Treasure Island. Un article disponible à la lecture dans le Hors-Série n°36 de Canard PC et rédigé par Julie Le Baron, aka Ellen Replay, à qui on souhaite un vent des plus favorables pour la suite de ses aventures (idem pour ses trois camarades). Godspeed.

 

N’hésitez pas à réagir à cet article en commentaire ou sur les réseaux sociaux via Facebook / Twitter / Instagram, ou à vous abonner à notre compte curateur Steam pour retrouver nos tests PC (et pour suivre nos inénarrables péripéties en direct ou en différé, sachez que nous sommes aussi sur Twitch !).

Vous pouvez également vous promener sur notre site, pour y découvrir nos tests de jeux et autres dossiers, ainsi que divers avis au sujet de films ou de séries, ainsi que des guides et astuces pour vos jeux favoris. Et ce n’est pas fini : nous testons aussi des jeux de plateau !

0 0 votes
Évaluation de l'article
Co-fondateur de Try aGame, pinailleur en chef, amateur de belles histoires et fier papa de cette espiègle petite manette qui squatte chaque page du site.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié