[Critique] Spy x Family : petits mensonges en famille (tome 7)

Spy x Family manga kurokawa Tatstuya Endo

Déjà le tome 7 pour Spy x Family ? C’est le moment de faire un point sur le dernier volume de la série !

• Type d’ouvrage : manga de type shōnen
• Genre(s) : espionnage, action, émotion, humour
• Public(s) : tout public
• Maison d’édition : Kurokawa
• Auteurs : Tatsuya Endo
• Critiques précédentes : tomes 1 & 2, tomes 3 & 4, tomes 5 & 6
• Mention(s) utile(s) : tomes mis à disposition par les éditions Kurokawa (article non-sponsorisé)

 

Licence to chill

C’est à son tour d’être sur la couverture et pour cause : Damian occupe environ la moitié des intrigues présentes dans ce septième tome de Spy x Family. S’il s’agit d’un personnage qu’on apprend rapidement à détester pour son caractère arrogant et son comportement irascible, Tatsuya Endo nous le présente sous un jour différent avec un mini-arc narratif nous montrant la pression paternelle ressentie au quotidien par le jeune garçon. Une pression très forte, de la part d’un père qui se révèle tout aussi insondable pour son fils que pour Twilight, qui profite de la situation pour tenter un rapprochement…

On apprécie ce développement de personnage qui nous dévoile Damian sous un nouveau jour, le garçon apparaissant ici comme un simple enfant victime d’un système méritocrate poussé à l’extrême, et qui n’a pas forcément un mauvais fond.

Opération croisière

Le reste du tome enchaîne les courtes aventures de Bond et d’Anya, mais aussi de Franky et de la très énigmatique Sylvia Sherwood, avec des gags qui s’enchaînent et fonctionnent toujours aussi bien. On retrouve également Yuri, le frère de Yor, dans son quotidien d’agent de la police secrète qui enquête sur un journaliste véreux. Au sujet de cette courte histoire, on est un peu plus réservé, l’histoire ayant tendance à nous montrer la police secrète d’Ostania sous un angle positif. Le journaliste a ici le mauvais rôle en manipulant l’information afin de donner une mauvaise image de son pays, pendant que Yuri est présenté comme l’agent œuvrant du bon côté de la barrière. On pousse sans doute la réflexion un peu loin dans un manga qui alterne sérieux et humour, mais on a été étonné par le concept de la gentille police secrète. Toutefois, peut-être est-ce nécessaire à la suite de l’histoire, si celle-ci devait préparer une possible désillusion de Yuri vis-à-vis de son employeur, par exemple. Laissons à l’auteur le bénéfice du doute.

Enfin, le tome 7 démarre un arc principal un peu plus long que les autres : la croisière. Alors que Yor doit mener une mission secrète de protection de VIP en pleine mer, Anya gagne un voyage en croisière pour elle et Loid sur le même bateau qu’elle… Avec une telle proximité en pleine mission, les secrets de la famille Forger vont-ils tenir le coup ?

Vous pouvez réagir à cet article avec un commentaire ou sur les réseaux sociaux via Facebook / Twitter / Instagram, et vous abonner à notre compte curateur Steam afin de retrouver nos tests PC. Pour suivre nos inénarrables péripéties en direct ou en différé, sachez que nous sommes aussi sur Twitch !

N’hésitez pas non plus à aller vous promener sur notre site, pour y découvrir nos nos tests de jeux et autres dossiers, ainsi que divers avis au sujet de films ou de séries, ainsi que des guides et astuces pour vos jeux favoris. Et ce n’est pas fini : nous testons aussi des jeux de plateau !

0 0 votes
Évaluation de l'article
Co-fondateur de Try aGame, pinailleur en chef, amateur de belles histoires et fier papa de cette espiègle petite manette qui squatte chaque page du site.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié