[Découverte] Asadora !

Asadora

Alors que le troisième tome est attendu pour octobre, il est grand temps de découvrir Asadora si vous n’en avez pas encore eu l’occasion.

Asa est encore une petite fille quand, en 1959, et alors qu’elle court dans Nagoya à la recherche d’un médecin pour sa mère devant accoucher de son douzième enfant, le terrible typhon Vera touche terre et détruit la côte, dont le foyer familial.

Basé sur cet évènement catastrophique et réel (catastrophe naturelle la plus meurtrière après la Seconde Guerre mondiale), nous allons découvrir cette fillette, se démenant pour organiser les secours, malgré son très jeune âge. Mais au cœur du Typhon un secret va emmener notre héroïne et l’histoire à travers 60 ans d’aventure, narration à laquelle vous êtes habitués si vous avez été un lecteur de 20th Century Boys et Monster (dans une bien moindre mesure) puisque Asadora est la dernière œuvre de Naoki Urasawa. 

Car c’est à une traque sur plusieurs décennies, avec quelques flashbacks et flashforwards, à laquelle nous sommes invités. Une traque au Kaijū (Godzilla Like).

 

Naoki Urasawa nous ressert, avec plaisir, des ingrédients qui ont fait le succès de ses œuvres passées. Une nouvelle bande de personnages atypiques et hauts en couleurs avec un vétéran de l’armée de l’air, un garçon se préparant aux JO de Tokyo (1964), une restauratrice revêche mais au grand cœur et un scientifique un peu naïf, satellites de Asa qui n’est pas sans rappeler une certaine Kana (20th Century Boys). Asadora s’inscrit d’ailleurs dans cette lignée, en un peu plus linéaire et moins décousu peut-être.

Ajoutez y un suspense maitrisé, comme à son habitude, avec des cliffhangers parfaitement construits, des arcs narratifs secondaires pour épaissir les personnages et ce Japon que nous allons (re) découvrir sur une soixantaine d’année et une pincée d’optimisme et de lumière, un peu absente de ses deux plus grands succès, et vous aurez un chef-d’œuvre en devenir.

Quant au coup de crayon de l’auteur, il est toujours aussi précis et fin donnant des visages hyper expressifs.

Le tome trois est donc attendu pour le  2 octobre, et la suite pour 2021 chez Kana.

Et si vous vous impatientez, foncez sur 20th Century Boys et Monster.

En attendant, n’oubliez pas de nous suivre nos réseaux sociaux Twitter, Facebook, Instagram et TwitchNotre compte curateur steam est aussi la solution pour vous aider dans vos choix.

0 0 voter
Évaluation de l'article
Personne ne lis jamais ces encarts (mais tu peux cliquer sur les liens)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié

vulputate, elit. tempus velit, lectus quis felis in