Nintendo Paris : on a joué à 12 jeux Switch

nintendo paris

Pendant que la France arrachait une victoire poussive, nous, journalistes de l’extrême, étions en mission, quasi-sainte, pour tester les futurs gros titres à venir lors de l’évènement Nintendo Paris.

Oui on n’a pas une vie facile, on sait, merci de compatir c’est sympa de votre part, surtout qu’après il y avait la fête de la musique. Et sinon ce Nintendo Paris ?

Starlink battle for Atlas

Aventure dans un vaisseau pour joueur ayant fait un crédit à la consommation disponible le 16 octobre 2018

Starlink

Ohhhhhh un joli vaisseau spatial pour aller dans l’espace et au-delà ! Ohhhhhhhhh un joli personnage pour faire la guerre bien comme il faut ! Ohhhhhhhhh des jolies armes qui font bobo aux grands méchants ! Voilà ce que dirait un enfant devant les jouets interactifs de Starlink. Alors oui ils ont de la gueule et pouvoir les mixer à notre sauce en temps réel c’est cool. C’est un peu comme si les pubs de notre enfance qui nous promettaient des explosions et autres cascades interstellaires avec nos Majorettes devenaient réelles. Vous branchez vos joujoux sur votre manette et ils apparaissent à l’écran : personnage, vaisseau et armes. Possibilités infinies car vous pouvez intervertir les ailes des vaisseaux afin de modifier leurs spécifications (défense, attaque, puissance), tout comme les armes qui se combinent entre elles. Par exemple, un rayon laser à droite et un lance-flamme à gauche et paf ça fait des chocapics vous aurez un bon gros laser de feu. Bon ça c’était pour la partie cool.

Niveau gameplay c’est plutôt nerveux et dynamique. La possibilité d’alterner entre voler ou « rouler » est bien pensée. Après nous sommes sur du classique avec les deux armes qui se rechargent, les esquives, le boost et le bouclier. Point noir sur ce dernier car il est attribué à la touche X par défaut, donc impossible de se protéger tout en tournant la caméra. D’ailleurs, la caméra n’est pas optimale et les scènes d’action peuvent paraître brouillonnes quand il y beaucoup d’ennemis. Enfin, les différents personnages possèdent chacun une compétence spéciale (camouflage, invulnérabilité, puissance d’attaque augmentée, etc.). Nul doute que notre cher Starfox en exclusivité sur Nintendo Switch rencontrera un succès digne de sa renommée.

Octopath Traveler

RPG pour nostalgiques disponible le 13 juillet 2018

Annoncé sans DLC (lootboxes ou micro-transactions) ce qui, semble-t-il a été perçu comme une nouvelle sans précédent, Octopath Traveler s’avère être un bon petit RPG à l’ancienne ou presque. Vous devrez choisir parmi 8 héros avec qui commencer l’aventure, ce qui vous fera vivre un prologue différent. Chaque héros a ses capacités et pouvoirs spéciaux et donc son histoire. De la chasseuse à l’érudit en passant par l’apothicaire ou la danseuse, les profils semblent bien différents jusque dans leurs éléments de gameplay. Vous pourrez vivre les prologues des autres personnages au fur et à mesure de leur recrutement au sein de votre groupe.

Côté combat on retrouve ce qui faisait le bonheur d’un Final Fantasy 6, personnages en pixel art, combats aléatoires, barres d’actions mais, petit ajout, des vulnérabilités d’ennemis à découvrir et à exploiter (l’érudit permettant d’en voir certaines par défaut). Vous pouvez vous faire un avis par vous-même, la démo étant disponible.

Overcooked ! 2

Party game cuisinier briseur d’amitiés depuis 3 générations disponible le 07 août 2018

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas Overcooked, imaginez une cuisine avec 4 gugusses aux fourneaux qui courent dans tous les sens afin de préparer les commandes incessantes des clients et vous avez un bon gros bordel comme on les aime. La nouveauté par rapport au premier opus est la possibilité de lancer ce qu’on a dans les mains… du coup on peut se lancer du poisson à travers la cuisine ! En espérant qu’il n’y ait pas un contrôle d’hygiène à la fin du service… Les autres actions sont simples : prendre, cuir, couper, déposer, laver (oui faut faire la vaisselle), bref tout qu’on peut faire dans une vraie cuisine. Jouable à 4 en ligne ou en local, édité par la Team 17 (Worms) ce jeu vous promettra des heures de fun ou de rage suivant si vous êtes plus Cyril Lignac ou Philippe Etchebest.

Mario Tennis Aces

Jeu de tennis qui coûtera cher en manettes disponible

Disponible au moment où vous lirez ces lignes, Mario Aces nous a laissé sur trois opinions. Tout d’abord le jeu est bien évidement très bien réalisé, les coups simples plutôt faciles à sortir (une fois maitrisé l’embrouille du lob et de l’amorti), un mode aventure avec ses challenges et terrains piégés. Une plus neutre où l’on a du mal à comprendre l’écran splitté, en multi local, pour un jeu de tennis et enfin le sentiment qu’à l’instar des Mario Tennis et Soccer, le jeu va nous faire balancer des manettes, de part la réputation de ses prédécesseurs (partagée avec les Street Figther) de jeux qui trichent le plus.

Les coups spéciaux vous demanderont un peu de timing et donc de pratique. Mais vous pourrez enrager votre adversaire qui vous aura mis dans le vent via en contrepied parfait en ralentissant le temps, aller chercher la balle comme si un U10 vous avait envoyé une gentille balle en lui retournant un coup imparable lui fracassant sa raquette.

C’est jouable, fun, surtout si vous jouez avec vos amis, pour le long terme, les défis vous tiendront-ils en haleine ? A vous de voir. Là encore une démo est disponible.

Pokémon Let’s Go

Aventure RPG simulateur d’esclavagisme animal disponible le 16 novembre 2018

Nous voilà de retour à Kanto et les 151 premiers Pokémon. Avec un gameplay emprunté à Pokémon Go, plus besoin de terrasser un mignon Chenipan avec une Déflagration. Il suffit de lancer sa Pokéball dessus avec le bon timing pour capturer la petite créature. De plus, compatible avec l’application Pokémon Go, il sera possible de transférer vos Pokémon de votre mobile à votre console. Disons le franchement, il s’agit d’un bon gros remake des familles des versions Jaune, Bleu et Rouge avec quelques nouveautés.

Jouable avec la Poké Ball Plus (vendue séparément), cela conférera un meilleur sentiment d’immersion et, non négligeable, vous offrira purement et simplement Mew. Autre nouveauté notable, la possibilité de jouer à deux pour capturer ou combattre les Pokémon durs à cuire. Vous n’avez plus qu’à choisir Pikachu ou Evoli (sachant qu’il n’évoluera pas) pour partir à l’aventure à travers un Kanto coloré tout en 3D, affronter le conseil des 4 et devenir maître Pokémon!

Monster hunter Generations Ultimate

Action-RPG pour le 28 août 2018

Monster Hunter Generations Ultimate

Premier épisode de la série exclusive à la console de Nintendo, il vous permettra de vous attaquer à un bestiaire qu’on nous promet comme étant le plus vaste à ce jour (93 grands monstres). Nouveaux styles, nouveaux arts de combats, la possibilité de transférer sa sauvegarde 3DS et bien évidemment le multijoueur en local ou en ligne. Vous pourrez même incarner un guerrier chaton, si vous êtes fan de vidéo de chat trop meugnon qui s’enferment dans des boites en carton (il en faut pour tous les goûts, on ne juge pas)

Un épisode qui ravira les fans de la série et titillera la curiosité des autres.

Super Smash Bross Ultimate

Combat disponible le 07 décembre 2018

Super Smash Bross ultimate

Encore plus nerveux que ses prédécesseurs pour des combats plus rapides, et un roster on ne peut plus complet : 66 personnages qui pourront se mettre dessus dans un des 84 niveaux disponibles dont des inédits tels que Green Hill, la Tour du Prélude ou encore les Tours Girelles. Toutes les licences Nintendo sont présentes, plus Solid Snake. A noter l’arrivée des Inklings et de Ridley (grand méchant de Metroid). Les Final Smash ont été revus, ainsi les personnages ne se transformeront plus mais asséneront des combos dévastateurs à un ou plusieurs adversaires. Et, histoire de rajouter encore quelques nouveautés, de nouveaux objets font leur apparition comme : le Trou noir ou le Super Anneau Étoile. Enfin, pour clore ce joyeux bordel, des alliés cachés pourront faire leur apparition comme le célèbre Bomberman ! Soyez vifs, smashez bien et tout se passera bien.

Splatoon 2 Octo Expansion

Action disponible

Disponible depuis le 14 juin, au prix de 19,99 €, le DLC propose 80 missions à jouer en tant que Numéro 8, un nouveau personnage. Une fois remplies vous aurez débloqué la forme Octaling pour vos matchs en ligne. Les mises à jour devraient continuer d’ici la fin de l’année, c’est du moins ce qu’a sous entendu Nintendo lors du tournoi Splatoon 2 World Championship suivant le Nintendo Direct.

Super Mario Party

Party Game disponible le  05 octobre 2018

Et si vous n’êtes pas gavés de Mario, Luigi, Peach etc, vous pourrez dès octobre repartir dans un Party Game. 4 joueurs, 80 mini-jeux réparti en plusieurs types et vous pourrez agrandir votre plateau de jeu en reliant deux Switchs. Pour le reste… c’est un Party-Game.

Killer Queen Black

Action plateforme sous substances illicites disponible en 2018

Il vous falloir trouver des amis, car Killer Queen Black vous propose de vous affronter en 4 vs 4 sur un tableau. Un des joueurs incarne la reine, les autres les ouvriers qui ont, à l’inverse de leur reine, une infinité de vies. 3 façons de gagner : collecter des baies pour la ruche, tuer la reine adverse 3 fois (seule les reines peuvent attaquer) ou conduire un escargot à sa ligne d’arrivée.

Le jeu se présente sous une esthétique de jeu indé pixel art et propose des niveaux en jeux de plateforme. Un genre de Super Smash Bros. dans le monde des abeilles. Et avec la sortie de la version Ultimate, on a du mal à voir comment le jeu va pouvoir se faire une place. Peut-être auprès des joueurs qui trouvent Smash Bros. trop bordélique à l’écran.

Les portages

Dragon Ball FighterZ fidèle aux autres versions, aucune inquiétude à avoir quant à son arrivée sur Switch, surtout qu’il viendra avec des codes pour Son Goku et Vegeta version Super Saiyajin Blue et un code de téléchargement pour le titre Super Nintendo Dragon Ball Z.

Le second opus de FIFA sur la console de Nintendo, pas vraiment un portage donc, ne nous a franchement pas convaincu en revanche : animations ôtant toute impression d’agilité aux joueurs, terrain en moquette (il parait que c’est la faute au téléviseur). Bref il y a encore du travail sur ce FIFA 19, au point d’attendre FIFA 20 ?

Fortnite et Paladins sont quand à eux déjà sortis et vous savez à quoi vous attendre.

Et la 3DS

Rien à voir, merci d’être venus.

Nous avons eu relativement peu de temps pour poser nos mains sur l’ensemble des jeux lors de Nintendo Paris, mais ceux-ci ont su tous nous montrer une certaine qualité et une diversité, même si la plupart sont des suites de licences, pour ne pas dire des résurrection de licences. la qualité est au rendez-vous ce qui est très prometteur pour l’avenir du catalogue de la Switch.

 

Personne ne lis jamais ces encarts

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

sed felis quis, felis dictum ante. amet, sit ultricies dolor ut