OST #24 : Mass Effect 2

Image-mass-effect-2

Grimpez à bord du Normandy avec moi pour découvrir un morceau de l’OST de Mass Effect 2 et en apprendre plus sur son compositeur, Jack Wall.

C’est fou comme les découvertes vidéoludiques tiennent à peu de choses. Regardez, en 2022, j’ai enfin eu l’occasion de m’acheter un PC [email protected] PC qui, à la base, devait d’ailleurs me servir à travailler. Mais votre serviteur pense qu’il est bon d’allier l’utile et l’agréable dans la vie. Avec ce nouveau PC, j’ai donc eu l’occasion de découvrir ce fameux PC Game Pass, dont j’entendais parler depuis de nombreuses années sans avoir l’occasion d’en profiter (console Sony oblige). Et, cerise sur le gâteau, le service EA Play a également rejoins le navire et permet à n’importe quel abonné au PC Game Pass de profiter d’un catalogue de jeux de l’éditeur Electronic Arts. On peut donc y retrouver des jeux Battlefield, Star Wars ou encore une certaine saga Mass Effect.

Je n’avais donc plus vraiment d’excuse pour ne pas découvrir cette mythique saga, qui m’est passée sous le nez pendant bien trop longtemps. Et je dois reconnaître que pour le moment, il s’agit de ma découverte de 2022. À l’heure où j’écris ces lignes, je suis en pleine découverte du 3e opus, mais j’ai déjà envie de consacrer un numéro d’OST à la série. Car ce que j’ai vécu en parcourant les dernières minutes de Mass Effect 2 était tout simplement incroyable. Bien sûr grâce à une mise en scène épique et des choix importants, mais également de par sa musique qui m’a transcendé.

Mais avant de vous parler du morceau, prenons le temps d’évoquer son compositeur. Un certain Jack Wall. Et il est fort possible que vous ayez déjà entendu ce nom quelque part, ou au moins une de ces compositions. Car le monsieur a tout de même travaillé sur la musique de Splinter Cell Pandora’s Tomorrow, Myst III & IV, Lost Planet 3 ou encore la licence Call of Duty (et notamment les jeux Black Ops 2, 3,4 et Cold Wars). Et dernière information (mais pas des moindres) on lui doit également la création de la série de concerts de reprises de musiques en version orchestrale « Video Games Lives« , avec Tommy Tallarico.

Mais c’est aujourd’hui une partie de son travail sur l’OST de Mass Effect qui va nous intéresser. Alors certes, il n’est pas le seul à avoir travaillé sur les musiques de la saga, puisque des compositeurs comme Sam Hulick, Richard Jacques, David Kates ou encore Jimmy Hinson sont également crédité. Néanmoins, c’est majoritairement Jack Wall qui est crédité pour cette OST.

La musique

Bon, ce n’est plus un secret pour certains depuis que j’ai mentionné Mass Effect 2, mais aujourd’hui, on part en Mission Suicide. Oh, bah ça tombe bien, c’est le nom du morceau que j’ai décidé de vous faire découvrir aujourd’hui !

Alors « Suicide Mission », c’est quand même un gros morceau. J’avais déjà eu l’occasion d’écouter le morceau sur recommandation de mon frère et déjà, il n’était déjà pas difficile de se faire happer par la composition épique du morceau. Il faut dire que la construction du morceau est faite avec tout ce que j’aime. Une introduction calme, un build-up qui prend son temps, une explosion, un interlude et une nouvelle explosion encore plus savoureuse que la précédente. La gestion des instruments est également très intelligente, avec un ajout progressif et notamment l’arrivée des percussions, des violons et de la contre-brasse pendant le build-up. Puis vient l’explosion, avec les percussions qui prennent beaucoup plus de place. Après un petit retour au calme, le morceau repart de plus belle avec cette fois-ci, l’ajout de chœurs (déjà présents pendant l’interlude, mais beaucoup plus discret) qui viennent irrémédiablement pousser la barre de l’épique à fond. Car oui, tout est plus épique quand on y rajoute des chœurs. De mon point de vue, le seul petit bémol est l’outro, que je trouve un poil trop longue mais qui à l’avantage de faire retomber la température de votre corps, qui est montée bien trop haute pour votre propre bien.

Et comment vous dire que in-game, la sensation d’épique est transcendée. D’un côté, la dernière heure de jeu possède tous les ingrédients pour en faire un moment qui restera gravé dans votre mémoire. Des cinématiques avec le Normandy en action, des manœuvres risquées, des gun-fight, potentiellement des morts dans votre équipe si vous n’avez pas pris les bonnes décisions et plusieurs discours de motivation pour vous montrer (si vous ne l’aviez pas encore compris) qu’on est plus là pour rigoler et qu’on a atteint le climax du jeu.

Alors le thème « Suicide Mission » n’est pas joué en boucle pendant toute la mission, mais apparaît en filigrane pendant la dernière heure. C’est principalement pendant les discours que vous aurez la chance de l’entendre, avant de rester le thème in-game pendant l’assaut final, juste après la dernière prise de parole de Shepard. L’utilisation du morceau in-game est encore une fois très intelligente et permet de lui consacrer une aura culte pour quiconque aura parcouru Mass Effect 2.

Le morceau bonus

Tiens, la mélodie me dit quelque chose…

Et voila, ce nouveau numéro d’OST est arrivé à son terme ! J’espère qu’il vous aura permis de découvrir un nouveau morceau ou au moins de vous replonger dans une composition légendaire que vous connaissiez déjà. En attendant le prochain, n’hésitez pas à nous suivre sur TwitterFacebook, InstagramTwitch et Youtube et à aller voir le dernier numéro d’OST consacré à Journey !

0 0 votes
Évaluation de l'article
Que ton cœur soit la clé qui te guide.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié