PlayStation Classic : Sony nous livre tous ses secrets

playstation classic

Annoncée il y a quelques jours maintenant, la PlayStation Classic affole la toile. Sony vient de dévoiler tout un tas d’informations sur ses fonctionnalités.

Si vous êtes passé à côté de l’info, Sony a dévoilé sa PlayStation Classic. Une réplique format mini de sa toute première console de salon. Annoncée au tarif de 99€ et comportant 20 jeux, il nous tardait de connaître les fonctionnalités et limitations de la mini-bête.

On commence par l’alimentation. Si vous pensiez la brancher en USB, ce sera possible à condition d’acheter l’alimentation USB prévue à cet effet séparément. Ceci dit, pas d’inquiétude car la console mini pourra être alimentée par tout adaptateur 5V/1.0A. Entendez n’importe quel chargeur de nos smartphones préférés. Ouf !

Nous apprenons aussi que le bundle d’origine inclura deux manettes, histoire de pouvoir revivre vos meilleurs duels dans Tekken 3. Mais une bonne nouvelle ne venant jamais seule, il sera impossible de connecter un autre périphérique du constructeur… Ce qui a fortiori signifie qu’on peut écarter les jeux nécessitant un contrôle analogique tel que Ape Escape des 20 jeux fournis. Et, malheureusement, la liste des 20 jeux restera telle quelle, a expliqué le représentant de Sony :

Nous n’avons pas prévu d’introduire du nouveau contenu dans la PlayStation Classic après sa sortie. De plus, les vingt jeux ont été sélectionnés selon leur popularité parmi les fans de la première PlayStation.

 

Pour rappel, seuls cinq jeux sur les vingt ont été dévoilés à ce jour : Final Fantasy VII, Jumping Flash, Ridge Racer Type 4, Tekken 3 et Wild Arms.

Bien évidemment, la PlayStation Classic n’inclut aucun service connecté que ce soit le PlayStation Network ou les trophées. Et si cela vous intéresse, on vous donnait un plan pour fabriquer votre propre PS Classic sur notre compte twitter. Ci-dessous, retrouvez le trailer officiel :

Grand aventurier, Gabs consacre sa vie a la recherche d'OST en tout genre en jouant à différents jeux. La légende raconte que c'est lui qui aurait appris à Link comment jouer de l'ocarina...

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

non dictum ultricies ut sit libero adipiscing leo. porta. vel, commodo