[Preview] Spellcaster University: l’autre école des sorciers

spellcaster University

Déjà disponible en early access, Spellcaster Univeristy propose de devenir un Albus Dumbledore devant former des mages pour faire reculer les forces du mal.

Développé et édité par Sneaky Yak Studio, Spellcaster University devrait intéresser les fans des petits jeux de gestion et les amoureux de la licence Harry Potter. En effet, il propose ni plus ni moins que de bâtir votre propre école de sorciers, mages et autres invocateurs le tout dans un esprit second degré clairement assumé.

Simple à comprendre…

Tel est le début de la prétendue formule secrète des meilleurs jeux et je serais bien en peine de la contredire tant elle semble vérifiée pour les plus grands titres, ceux qui perdurent. Tel est le cas encore en ce jour avec ce jeu de gestion/aventure. Comme nous sommes en 2020, le tout se fera avec des decks de cartes.

Après les deckbuilers, les jeux de sport deckbuilders et les rogue-like-rpg-deckbuilder, voici donc un jeu de gestion-deckbuilder. Choisissez votre zone de départ, et piochez dans un deck pour obtenir salles, artefacts, évènements (comme le recrutement d’étudiants vampires) à raison d’un deck par école de magie et un général. Il vous en coutera de l’énergie magique pour les premiers et des pièces d’or pour le dernier. Placez vos salles, créez vos maisons et gérez tout votre petit monde.

Mais pas que ! Car vous aurez, en plus du jonglage avec les qualités et défauts de votre personnel et de vos étudiants, un peu de gestion financière à faire (la composante existe mais reste très rudimentaire) en plus de la diplomatie. Car voyez-vous votre école est ancrée dans une région comprenant une faction spéciale et d’autres communes à toutes les zones : villageois, royauté, aventuriers, orcs et maître du mal avec lesquels vous devrez obtenir une réputation qui vous rapportera divers bonus et objectifs secondaires.

…difficile à maitriser.

Telle est, la fin de la prétendue formule secrète, et il vous faudra effectivement vous investir pour maitriser toutes les composantes de Spellcaster University. Car le but final n’est pas d’avoir les meilleurs étudiants ou de devenir riche (ce seront des moyens et non des buts) mais de contrecarrer les plans du Mal.

Si vous pouvez vivre votre expérience en dilettante, en vous amusant des traits de votre population, en vous amusant à faire le bâtiment le plus classe ou étrange possible, vous serez sanctionné en fin de partie. Partie qui est chronométrée et en plusieurs phases, chaque phase vous demandant de déménager, les forces du mal envahissant la région. Ce déménagement sera synonyme de fin d’études prématurée et l’occasion de tout recommencer ailleurs.

Il vous faudra donc vous interroger sur quel étudiant accepter et dans quelle maison (créée par vos soins) le recruter. Du coup quelles spécialisations choisir pour ces maisons, quelle faction allez-vous prioriser ? (sachant que vous ne pouvez contacter les factions quand bon vous semble). Comment agencer vos pièces et avec quels artefacts allez-vous les meubler pour en tirer le maximum ? Le tout avec le côté aléatoire que représente un deckbuilder, des quêtes liées à votre zone ou aux factions. Sur le papier il y a donc beaucoup à faire.

Sur le papier car il y a un petit goût de redondance accompagnant celui de la rejouabilité. Le jeu propose moult paramètres, mais vous demandera donc de tout recommencer après 8 ou 9 années d’études (un peu plus, un peu mois en fonction des bâtons que vous aurez mis dans les roues du malin). Ce côté Tabula Rasa (on recommence tout à zéro) est un peu trop Rasa, n’avoir aucun héritage de la zone précédente semble un peu trop.

À voir, le jeu est en early access et ne cesse d’évoluer, des nouvelles races ont été ajoutées il y a près d’un mois, de nouveaux archétypes de professeurs, il y a deux semaines. Spellcaster University est loin d’avoir livré tous ses secrets, ne serait-ce que sa date de sortie officielle.

0 0 vote
Article Rating
Personne ne lis jamais ces encarts (mais tu peux cliquer sur les liens)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Phasellus Aliquam ultricies venenatis, fringilla consectetur porta.