Assassin's-Creed Odyssey quête fièvre sanglante conséquences choix

Assassin’s Creed Odyssey

8

Great

9.5

Moyenne des joueurs

[Guide] Quête de la fièvre sanglante dans Assassin’s Creed Odyssey : que faire ?

Assassin's-Creed Odyssey quête fièvre sanglante conséquences choix

Quelles sont les conséquences de vos choix lors de la quête de la fièvre sanglante d’Assassin’s Creed Odyssey ? Réponse dans ce mini-guide.

La quête de la fièvre sanglante s’enclenche assez tôt dans Assassin’s Creed Odyssey : après 3 ou 4 quêtes réalisées dans Kephallonia, Phoibé vous demandera de vous pencher sur le cas du village de Kausos, où les habitants ont été frappé par une maladie incurable : la fièvre sanglante. Et lors de votre visite à Kausos, vous devrez choisir entre épargner la dernière famille survivante, ou laisser le prêtre et ses hommes les tuer comme ils l’ont déjà fait avec tout le village.

Dès le début du jeu, Assassin’s Creed Odyssey semble vouloir vous avertir des conséquences de vos choix via cette quête dont l’impact se fait ressentir plus tard dans l’histoire.

Epargner ? Tuer ? Que faire ?

Le choix est ici assez cornélien, car les joueurs privilégiant une approche pacifiste et optimiste – comme votre serviteur – seront vite tentés d’épargner la famille en tuant le prêtre et ses sbires. Après tout, il y a deux enfants à sauver dans cette histoire, et leur présence suffit à remettre en question le choix pragmatique visant à les tuer pour éviter que la maladie ne se propage à toute l’île. D’un autre côté, le risque de propagation de la maladie est réel, et le prêtre se fait un plaisir de vous rappeler qu’il n’existe aucun remède connu.

Quelles sont les conséquences de chacun des deux choix ?

Si vous ne souhaitez pas jouer aux dés avec l’avenir de Kephallonia – voire de la Grèce entière, et que vous désirez connaître les conséquences de vos actes d’avance, voici ce qui attend votre partie :

Laisser le prêtre et ses hommes tuer les villageois : la maladie s’arrête aux portes de Kausos, et Kephallonia est épargnée par la maladie. Phoibé est contrariée, mais semble comprendre la raison de votre choix.

Sauver les villageois : vous devrez passer le prêtre et ses hommes au fil de l’épée, et les villageois survivront. Phoibé sera heureuse de se faire une nouvelle amie, et la famille vous proposera ensuite une rémunération pour vous remercier, que vous pourrez refuser ou non. A la suite de cela, peu de temps après avoir effectué quelques missions faisant suite à l’obtention de l’Adrestia, Barnabas vous informera qu’une peste a frappé toute l’île de Kephallonia, et votre personnage se rendra vite compte de son erreur… Vous pourrez ensuite retourner sur Kephallonia afin d’assister aux changements causés par la maladie (ambiance austère, corps brûlés dans les rues, habitants déprimés). D’ailleurs, des rumeurs sur le Web affirment que la peste peut s’étendre à toute la Grèce si vous refusez la rémunération des villageois, cet argent leur permettant alors de voyager hors de l’île de Kephallonia. Nous ne sommes pour l’instant pas en mesure de confirmer ces dires.

Assassin's Creed Odyssey quête fièvre sanglante conqéquences guide

Qu’avez-vous choisi ? La clémence au prix de nombreuses vies ? Ou avez-vous fait le choix du pragmatisme pour empêcher une épidémie ? Réagissez à cette quête en commentaire, ou via nos réseaux sociaux (facebook et twitter).

Vous bloquez dans d’autres quêtes d’Assassin’s Creed Odyssey ? Nos autres guides sont par ici :

 

Co-fondateur de Try aGame, Søren est également le papa de cette satanée manette qui squatte chaque page du site avec son sourire niais. Quand il ne râle pas pour tout et n'importe quoi, il médite sous une cascade pour réfléchir aux idées de ses camarades.

1 Commentaire

  1. Mince alors…je ne m’étais pas vraiment rendu compte de cette réelle conséquence au moment de choisir…du coup j’ai -logiquement ?- épargne la famille… je me voyais mal tuer des gosses…

    Commenter

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

tempus id Phasellus quis, elementum felis ipsum