TEST – Roccat Kone AIMO : elle a tout d’une grande

Roccat Kone AIMO

Salut les gameuses et les gamers, aujourd’hui on s’en met plein les mains avec la souris de la marque au gros chat : la Roccat Kone AIMO.

 

Note : la souris testée dans cet article n’a pas été fournie par le constructeur, mais financée par mes soins.

J’ai cru voir un gros minet !!

Comme pour mon test du Roccat Khan AIMO (test à lire ici), parlons un peu de Roccat, société créée en 2007 à Hambourg en Allemagne. Ils se démarquent par le design qualitatif de leurs produits, que ce soit clavier, casque, souris ou même tapis de souris. Ils ont d’ailleurs créé la toute première souris RGB sur le marché : la Kone. Et c’est sa descendante, la Kone AIMO, qui nous intéresse aujourd’hui.

La Kone AIMO, comme son nom l’indique, est rétro-éclairée par le système AIMO géré par le programme SWARM (je vous explique tout ça dans mon test du Khan AIMO), qui avec le temps et les mises à jour, est devenu très complet, stable et bien plus léger pour le système.

Il clique, il clique, il y est

Mais alors, vous allez vous demander « et pourquoi on prendrait pas une Logitech comme tout le monde ? ». Ne soyez pas impatients, je vais y venir. J’ai eu une quantité de souris durant ma vie de gamer plutôt importante, en commençant par ma première souris à boule sur mon Atari 520 ST, puis ma première souris PC qui était aussi une souris à boule. Et vint ensuite le salut : la Microsoft Optical Mouse, première souris optique qui fut raccordée à mon PC, puis le passage vers la marque Logitech pour plusieurs modèles, jusqu’à la G502 Proteus Spectrum – qui est d’ailleurs une très bonne souris, ne vous méprenez pas.

Mais pourquoi passer de Logitech à Roccat ? Tout simplement parce que la G502 est trop étroite pour mes mains, ce qui me gênais principalement pour le tracking dans les jeux de tir car je devais trop serrer la souris pour la tenir correctement. Je me suis donc mis à chercher une souris plus imposante, et c’est là que je tombe sur la Roccat Kone AIMO, un modèle aux mensurations généreuses et qui possède en plus de ça un design que je trouve très réussi. Une fois la main posée sur le mulot, le tout se positionne naturellement malgré mes grandes mains, que ce soit le tracking ou les flick shots, tout se fait avec aisance et précision.

Il faut cliquer sur le mulot, et ouvrir la fenêtre. C’est la révolution !

Parlons un peu technique. Nous avons ici le capteur optique Roccat Owl-eye fabriqué par Pixart – une variante du PMW3360 que l’on trouve dans les meilleures souris du marché. Il est réactif avec une vitesse de capture allant jusqu’à 6.35 m/s et une accélération de 50G, très précis avec un rapport optique de 1:1, et offre une sensibilité allant jusqu’à 12 000 dpi. Autant dire que c’est du lourd.

Les matériaux utilisés sont évidemment en plastique, mais en plastique de qualité. Le touché est très agréable, mais les côtés ne sont cependant pas recouverts de matière grip.

 

Roccat Kone AIMOSes dimensions sont généreuses avec 12.5 cm de longueur, 8.5 cm de large et 4 cm de haut pour un poids de 130 grammes. Certains la trouveront lourde, mais cela accentue la stabilité dans les mouvements de précision.

Les clics sont souples et peu bruyants, la molette 4D est agréable, mais je l’aurais préférée un peu plus crantée pour des questions de feeling. Les boutons au pouce sont très bien placés, biens larges et faciles d’utilisation.

Le bouton Easy-Shift[+] située au niveau le pouce permet de déclencher d’autres fonctions de la souris qui peuvent être programmées via SWARM, ce qui double virtuellement le nombre de boutons de la souris passant de 12 à 24, ce qui n’est jamais trop pour des joueurs de MMORPG. Le rétro-éclairage devient bleu pour vous signaler l’activation du Easy-Shift[+].

 

Pour résumer, on tient avec la Roccat Kone AIMO une souris très qualitative et ultra précise et qui possède sûrement le plus beau système RGB du marché. Son gabarit est à privilégier pour les grandes mains, ou en tout cas pour ceux désirant une souris permettant du claw grip voire du palm grip.

Affichant un prix de départ à 79.99€, elle est dans les tarifs du marché. Et en cherchant un tout petit peu, on peut tomber sur de superbes promos. Je ne peux que vous la conseiller, que ce soit en noir, en gris ou en blanc.

N’hésitez pas à nous donner vos impressions sur cette souris si vous l’avez, en commentaires sous l’article ou via nos réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Instagram, Twitch, Youtube et notre compte curateur Steam.

N’hésitez pas non plus à aller vous promener sur notre site, pour y découvrir nos divers avis sur des films ou des séries, ainsi que des guides et astuces pour vos jeux favoris mais aussi nos tests et dossiers. Et ce n’est pas fini : nos tests de jeux de plateau devraient également vous intéresser.

 
 
0 0 vote
Article Rating
Co-fondatrice de Try aGame, commandante du Normandy et Championne du Monde 2016 de Farming Simulator. Responsable du crash du Normandy, elle s’est retirée sur Terre pour devenir rédactrice pour Try aGame !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
venenatis, sem, tristique adipiscing facilisis id, vulputate, elit. Aliquam felis