[Avis] High Score : l’âge d’or du gaming

High Score

High Score la série documentaire de Netflix qui nous compte l’histoire du jeu vidéo est arrivée. Nous l’avons regardé pour vous et voici ce que nous en avons pensé


High Score vient de débarquer sur Netflix et comme ça parle jeu vidéo on a voulu regarder pour voir ce que ça donne. Voici l’avis de la redac !

L’avis de Plumesdanges

Moi j’ai plutôt bien accroché avec cette série documentaire, j’ai voulu me mettre dans la tête des gens qui ne connaissent rien du tout au jeu vidéo ou qui ont de forts préjugés. J’ai tenté de voir si ce documentaire apporterait les réponses que je tente de leur amener lorsque j’explique ma passion pour ce milieu. Hélas je ne suis pas certaine que ce documentaire apporte de réelles réponses aux néophytes, on parle beaucoup du jeu vidéo lucratif et très peu du jeu vidéo passion et pour moi le jeu vidéo est une vraie passion que les gens ont du mal à comprendre, j’espérais vraiment réussir à leur faire réaliser ce que le jeu vidéo peut apporter à travers ces 6 épisodes. 

Néanmoins, du côté personnel je me suis laissée prendre au jeu de cette série documentaire, j’ai avalé les 6 épisodes en une soirée. Les deux premiers m’ont projetée directement dans mon enfance, à l’époque de mes premiers Atari, du début de cette passion qui me suit depuis plus de 30 ans maintenant. Je me revoyais enfant, le bonheur de jouer à ces jeux qu’on trouve aujourd’hui tellement moche et dépassé. Je pense que j’ai vécu ma meilleure vie de gameuse sur Atari, en tout cas j’en garde de très bon souvenirs que ce reportage a fait remonter. 

Sur les six épisodes que compte cette série documentaire, il n’y en a qu’un où j’ai moyennement accroché, celui sur les jeux de combat, même si on découvre d’où sont arrivées les classifications par âge, je l’ai trouvé moyennement intéressant. Peut être parce que ça ne parle pas du meilleur jeu de combat au monde : Tekken

En bref, j’ai apprécié ce voyage au cœur de l’industrie du jeu vidéo, j’ai tout de même appris certaine choses et j’en suis ravie. Je rejoins Komestai sur le fait que parfois on parle un peu trop gros sous et pas assez passion. Je le rejoins également sur la qualité de ce documentaire, Netflix sait y faire. Les reconstitution sous forme de jeu vidéo sont excellentes, le générique est bien sympa (d’ailleurs on l’a laissé à chaque épisode) et on vous met au défi de nous citer tous les jeux présents dans ce générique ! Mention spéciale à la bande-son, elle colle vraiment aux sujets, la synthwave et le chiptune nous mettent parfaitement dans l’ambiance jeux vidéo rétro. 

L’avis de Komestai 

Ma dernière expérience avec un documentaire Netflix sur la culture Geek avait été catastrophique. C’était avec Enter The Anime et ma critique est à lire par ici. Pourtant, je me suis lancé dans High Score plutôt confiant et très intéressé. Comment ne pas l’être quand on est un gamer et qu’on nous promet de nous parler de l’histoire du jeu vidéo ? Mais au bout du deuxième épisode, on a vite compris qu’il s’agit surtout de l’industrie du jeu plus que le jeu vidéo en lui-même tant on nous a parlé de gros sous et que plusieurs des créateurs interviewés ont plus parlé de leur motivation à devenir riches que de leur passion pour le jeu vidéo. Il faut dire que la majorité des interviews se sont faites au pays du dollar dans ce qui se révèle être un documentaire américano-centré. Le Japon est relayé très loin derrière et l’Europe n’existe pas.

De plus, au sortir des 6 épisodes, on se rend compte que très peu de jeux ont été réellement abordé pour expliquer l’évolution des tendances. Alors évidemment, il ne fallait pas faire du name dropping à outrance mais là, les références sont pauvres… Surtout quand on sait que le fil rouge de l’un des épisodes a été consacré à un jeu jamais sorti et dont personne n’a jamais entendu parler. High Score arrive cependant à dessiner les grands contours qu’a connu l’industrie du jeu vidéo et propose quelques interviews très intéressantes (et d’autres beaucoup moins). La réalisation est comme souvent chez Netflix de bonne qualité et la narration est très divertissante. C’est en ça que le docu se laisse suivre malgré ses défauts. Sans creuser quoi que ce soit, sans réellement titiller la passion du spectateur, High Score peut se conseiller aux gamers mais il est loin, très loin, d’être un immanquable

L’avis de Sloth   

Pour ma part, le documentaire était une bonne surprise. L’histoire du jeu vidéo est très intéressante et elle nous permet de comprendre comment l’industrie en est arrivé là où elle est aujourd’hui et je trouve que ces six épisodes permettent un bon condensé des jeux d’arcades aux évolutions technologiques, permises par les cartouches, en passant bien sûr par la guerre des consoles, qui opposait Nintendo à Sega. En revanche, j’ai trouvé que certains points importants ont été trop rapidement évoqué, comme le krach de 1983, même si le reportage nous expose bien les raisons de cet événement. Dans tous les cas, c’est un bon moyen pour découvrir l’histoire du jeu vidéo de la fin du XXème siècle, tout en évoquant des titres qui ont marqué : Final Fantasy, Mario, Sonic, Doom ou encore des titres comme Mortal Kombat ou Night Trap, qui ont marqué l’histoire, mais pour d’autres raisons. Le documentaire s’attarde aussi sur l’aspect compétitif du jeu vidéo, qui a commencé bien avant les compétitions d’esport et qui font parti intégrante de l’industrie. Dans tous les cas, je recommande cette série à ceux qui voudraient se renseigner sur l’histoire du jeu vidéo et qui n’aurait pas connu cet âge d’or.

N’hésitez pas à nous donner votre avis sur cette série documentaire, via les commentaires sous l’article ou bien encore nos réseaux sociaux TwitterFacebookInstagramTwitch, Youtube et notre compte curateur Steam. N’hésitez pas non plus à aller vous promener sur notre site, pour y découvrir nos divers avis sur des films ou des séries, ainsi que des guides et astuces pour vos jeux favoris mais aussi nos tests et dossiers. Et ce n’est pas fini, nos tests de jeux de plateau devraient également vous intéresser.  

 
0 0 voter
Évaluation de l'article
Co-fondatrice de Try aGame, commandante du Normandy et Championne du Monde 2016 de Farming Simulator. Responsable du crash du Normandy, elle s’est retirée sur Terre pour devenir rédactrice pour Try aGame !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
ut massa leo ante. felis tristique