[Bar à jeux] Réveille Pas Cthulhu ! , la folie vous tend les bras

Réveille Pas Cthulhu

Amateurs de l’univers de Lovecraft, bonsoir et bienvenue dans Réveille Pas Cthulhu ! un jeu de cartes vous proposant de voyager dans l’univers de l’auteur.

Prix : 11,50 €
Temps moyen : Moins de 30 minutes
Nombre de joueurs : de 3 à 6 joueurs
Âge conseillé : à partir de 14 ans
Auteur : Massimiliano Grotti, Francesco Barborini
Mécanismes : Cartes

L’exemplaire de Réveille Pas Cthulhu ! utilisé pour cet article a été fourni par Don’t Panic Games.

Réveille Pas Cthulhu ! , c’est quoi ?

Il s’agit d’un jeu de cartes basé sur l’univers de l’auteur H.P. Lovecraft, connu notamment pour l’Appel de Cthulhu, les Montagnes Hallucinées et d’autres nouvelles mettant en scène des dieux cosmiques. Dans ce jeu de cartes, les joueurs vont donc pouvoir redécouvrir cet univers et les monstres le peuplant, en faisant attention au plus redoutable d’entre eux : le fameux Cthulhu. Les joueurs vont donc s’affronter pour éviter de provoquer le réveil de celui-ci et ainsi perdre la partie.

 

Comment ça se joue ?

Le jeu est extrêmement simple à prendre en main, chaque joueur pioche quatre cartes et reçoit en début de partie une carte contre-sort, permettant de renvoyer Cthulhu dans la pioche si celui-ci venait à être pioché. Quand vient son tour, un joueur peut jouer autant de cartes qu’il le souhaite, jusqu’à ce qu’il décide de terminer son tour ou que l’effet d’une carte l’oblige à le terminer. Avant la fin de son tour, le joueur doit forcément piocher une carte, sauf si l’effet d’une carte lui permet de faire autrement.

Au cours de la partie, il peut arriver qu’un joueur pioche une carte événement, l’obligeant alors à la jouer immédiatement et à appliquer ses effets, qui mettent souvent le joueur dans une situation délicate. Les joueurs peuvent aussi piocher la carte Cthulhu, déclenchant alors un tour de table pour se débarrasser de la carte maudite. Il est alors possible de renvoyer Cthulhu dans la pioche grâce à une carte contre-sort ou encore d’envoyer la carte dans l’aire de jeu d’un autre joueur via une carte symbole des anciens. Bien entendu, le joueur qui n’arrive pas à se débarrasser de Cthulhu perd la partie. Ainsi, les joueurs devront se mettre des bâtons dans les roues pour empêcher ses adversaires de pouvoir se débarrasser de la carte maudite le moment venu.

 

Du coup, ça vaut quoi ?

Les règles sont extrêmements simples à comprendre, on pioche avant de finir son tour, on joue nos cartes et les effets sont suffisament simples pour que tout le monde comprennent à quoi servent les cartes du jeu.

Avec sa prise en main rapide, on prend rapidement plaisir à jouer à ce jeu et à préparer des stratégies pour empêcher les autres joueurs de conserver leur cartes lors du moment fatidique.

Malheureusement, le jeu peut rapidement devenir redondant, en une seule partie, on découvre quasiment toutes les cartes et leurs effets et les parties suivantes sont moins surprenantes, mais on prend plaisir à revenir sur le jeu de temps à autre.

Les illustrations d’Andrea « Criki » Parisi sont plutôt belles et rendent bien hommage à l’univers sombre et torturé de Lovecraft.

Comme dit plus haut, on s’amuse à mettre des batons dans les roues de ses adversaires, mais on peut rapidement ressentir un sentiment de redondance. Ceci étant dit, on s’amuse vraiment au cours d’une partie.

 

Réveille Pas Cthulhu ! est un bon jeu pour les amateurs de l’univers de Lovecraft, même si un sentiment de redondance peut finalement s’installer au fil des parties. Cependant, on prend plaisir à redécouvrir les monstres de l’univers développé par l’auteur et les illustrations sont toutes de très bonne facture.

 

N’oubliez pas de passer par nos réseaux sociaux pour continuer à vous tenir informé et découvrir rapidement les dernières nouvelles : Twitter, Facebook et même Instagram. Et pour suivre toutes nos aventures, n’hésitez pas à nous suivre sur Twitch et YouTube.

0 0 voter
Évaluation de l'article
Force tranquille de la rédaction, grand spécialiste du « ça va ? ». Sloth est le Lucky Luke de la news, il écrit plus vite que son ombre ! D’après la légende personne n’a jamais réussi à lui poser la question « ça va ? » en premier !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié

nec suscipit dolor facilisis ut Donec Phasellus Praesent