[Bar à jeux] Seikatsu : fais comme l’oiseau

Seikatsu

Dans ce nouveau numéro du « bar à jeux », je vous propose mon avis sur Seikatsu, le jeu de placements de tuiles rapide, mignon et efficace 

Prix : 30€
Temps moyen : 30 minutes
Nombre de joueurs : 1 à 4
Âge conseillé : 10+
Auteurs : Matt Loomis, Isaac Shalev
Éditeur : Huch & Friends ! (version fournie par le distributeur Atalia)
Illustrateurs : Lucas Mendoca, Peter Wocken
Mécanisme : Collection, Placement de tuiles

Seikatsu, c’est quoi ?

Seikatsu est un jeu stratégique de placements de tuiles où vous allez devoir créer des nuées d’oiseaux pour marquer un maximum de points, mais également réfléchir à la position des fleurs pour exploser votre score final. Je vous explique tout en détail ci-dessous. 

Mais alors, comment on y joue ?

Seikatsu propose plusieurs modes de jeu ainsi qu’une configuration par nombre de joueurs. Il existe en plus du jeu de base, un mode tournoi. Le jeu a un mode solo également.

Nous allons vous parler ici du mode deux joueurs

A deux joueurs seules les pagodes, la rose et la bleue seront utilisées. En début de jeu, vous récupérez les marqueurs points correspondant à la couleur de votre pagode : rose, bleue ou verte, et vous les déposez sur le 0 de la piste de score. Vous mettez ensuite toutes les tuiles jardin dans le sac en tissu (fourni avec le jeu), sans y mettre les tuiles carpe Koï. Vous piochez deux tuiles au hasard et vous les placez sur les deux cases ornées de fleurs correspondant à votre pagode. Les carpes koï sont ajoutées aux autres tuiles dans le sac en tissu, mélangez bien et chaque joueur tire deux tuiles qu’il garde bien à l’abri des yeux des autres joueurs. Le joueur le plus sage débute la partie (ça doit être le moment le plus difficile de la partie, savoir qui est le plus sage de l’assemblée).

Avant de débuter le jeu, quelques infos pratiques.

Il existe 4 variétés de fleurs :

  • Primevère (violet)
  • Frangipanier (rose)
  • Tulipe (orange)
  • Jacinthe (bleu)

Il y a également 4 espèces d’oiseaux :

  • Tangara Ecarlate (rouge)
  • Jaseur du Japon (gris)
  • Zostérops du Japon (vert)
  • Tchitrec du Japon (bleu foncé)

Il y a 4 tuiles carpes koï dans le jeu. Ces tuiles vous servent de joker au moment où elles sont jouées. Par exemple, vous posez votre tuile Carpe Koï à côté de 2 Zostérops du Japon, vous pouvez compter votre Carpe Koï comme un Zostérops du Japon, ce qui vous donnera 2 points ! Mais ça ne compte qu’une seule fois, au prochain tour la Carpe reste une simple Carpe. Les tuiles Carpes Koï vont également compter lors du décompte de points des fleurs, mais je vous en reparle à ce moment là ! 

Passons maintenant au déroulement d’une manche. A son tour le joueur doit enchaîner trois phases de jeu :

  • Jouer une tuile : choisissez l’une de vos deux tuiles et posez là de façon à avoir un oiseau identique adjacent. Par exemple vous avez un Jaseur du Japon sur le plateau, tentez de poser un Jaseur du Japon à ses côtés. 
  • Compter les points : Pour chaque oiseau identique adjacent au vôtre, vous marquez 1 point. Exemple, vous posez un Tangara Ecarlate, vous en avez 3 identiques adjacents au vôtre, vous marquez 3 points ! Vous ne comptez des points que pour les oiseaux déjà en place sur le plateau. Une fois vos points comptés, avancez votre marqueur point sur la piste de score. 
  • Piocher une nouvelle tuile

Et ainsi de suite jusqu’à ce que toutes les tuiles aient trouvé leur place sur le plateau. A deux joueurs, comptez 17 tours. Lorsque vous avez placé toutes vos tuiles, vient le temps de compter les points que vous rapportent les fleurs. Pour compter ces points vous allez prendre en compte la vue que vous avez depuis votre pagode. Je m’explique, depuis votre pagode vous avez vue sur 7 lignes complètes, vous allez donc devoir compter vos fleurs une ligne après l’autre. Sur vos lignes vous allez compter uniquement le plus grand nombre de fleurs de chaque couleur sans que ces dernières soient forcement adjacentes. Vous ne pouvez compter qu’une seule fois par ligne, même si vous avez deux couleurs à égalité. Lorsqu’une tuile Carpe Koï se trouve sur votre ligne, vous pouvez décider de la couleur de celle-ci et ainsi ajouter une tuile couleur en plus dans votre décompte de points.

Pour compter vos points vous allez devoir procéder ainsi :

  • 1 fleurs = 1 point 
  • 2 fleurs = 3 points 
  • 3 fleurs = 6 points
  • 4 fleurs = 10 points
  • 5 fleurs = 15 points
  • 6 fleurs = 21 points

Continuez à avancer votre marqueur score sur la piste, si vous dépassez les 50, continuez après 0. Le joueur ayant le score le plus élevé remporte la partie

Vous l’aurez donc compris, avec Seikatsu il ne suffit pas de poser des poissons, mais il faut également prendre en compte vos lignes et la couleur des fleurs, quitte à ne pas marquer de points avec les poissons, si vous avez la possibilité de finir avec 6 fleurs identiques le score sera vite rattrapé. Vous allez donc devoir réfléchir et user de stratégie pour exploser le score de votre adversaire. 

Et le packaging dans tout ça ?

On a ici un packaging coloré et mignon. La boîte de jeu contient 1 plateau jardin, 32 tuiles jardin en plastique dur vernis façon jetons de poker avec une gravure en Kanji (le nom du jeu) au dos de chaque pièce, 4 tuiles Carpe Koï, 1 sac en tissu et 3 marqueurs score en bois peint. Le code couleur pour chaque espèce d’oiseau et de fleur rend le jeu plus lisible et c’est un bon point. La boîte contient un compartiment pour ranger les tuiles et les marqueurs score, ce qui évite aux matériels de se balader à droite et à gauche lors de vos déplacements. 

Au final, on s’éclate ou on passe ?

Au final, on a adoré Seikastu (qui signifie vie en japonais). Les règles sont courtes et faciles, il y a pas mal d’illustrations pour expliquer les différents comptages de points, c’est une gros plus lors de la première partie, ça ne laisse aucun doute quant à la façon de faire. Le jeu est ultra rapide, les mécaniques sont bien connus des joueurs, elles ne poseront donc aucune difficulté. Bien que le jeu soit conseillé à partir de 10 ans, je pense qu’avec un accompagnement pour le comptage des points, il peut être accessible à des enfants plus jeunes (dès 8 ans). C’est donc un très bon jeu familial que nous avons là, aucune difficulté à l’horizon. Et les couleurs, verte, rose et bleu nous donne un peu de gaieté, ce qui est une très bonne chose en ces temps particulièrement difficiles. 

En résumé, Seikatsu est un très bon jeu de placements de tuiles et de stratégie. Un jeu rapide et sans aucune difficulté de compréhension de règles ou de mécanismes de jeu. Visuellement il nous apporte de la gaieté avec ses couleurs pastelles. Tout est très doux, délicat et reposant.

 

N’hésitez pas à nous donner votre avis sur ce jeu via les commentaires sous l’article si l’avez testé vous aussi. Vous pouvez également venir nous rendre une petite visite sur nos réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Instagram, Twitch, Youtube et notre compte curateur Steam. N’hésitez pas non plus à aller vous promener sur notre site pour y découvrir nos divers avis sur des films ou des séries, ainsi que des guides et astuces pour vos jeux favoris, ou encore nos tests et autres dossiers. Et ce n’est pas fini : nos autres tests de jeux de plateau peuvent également vous intéresser !

0 0 voter
Évaluation de l'article
Co-fondatrice de Try aGame, commandante du Normandy et Championne du Monde 2016 de Farming Simulator. Responsable du crash du Normandy, elle s’est retirée sur Terre pour devenir rédactrice pour Try aGame !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié

ut ut risus. Curabitur Donec Sed