TEST – Far Cry 5 : le meilleur de la licence ?

Far Cry 5 est l'un des jeux les plus attendus de cette année 2018. Alors, Ubisoft a-t-il été à la hauteur de nos attentes ? C'est la question à laquelle je vais répondre à travers ce test.

Far Cry 5

(testé sur Xbox One X à partir d’une version fournie par l’éditeur) 

Avant de débuter ce test, je tiens à vous signaler qu’une fin en moins de 15 minutes est possible. Si vous ne souhaitez pas perdre votre sauvegarde pour la découvrir, je vous propose de visualiser notre vidéo en cliquant ici.

Bienvenue à Hope County

Pour ce Far Cry, Ubisoft nous emmène dans une contrée calme du Montana. Enfin le calme c’était avant l’arrivée de Joseph et sa horde de fanatiques prêts à tout pour le servir. Jospeh dit « le père », pour protéger les siens, a divisé Hope County en 3 grosses zones, chacune d’elle étant gérée par un de ses frères ou sœur : John, Faith et Jacob Seed. Ils sont responsables de leur morceau de région qu’ils gèrent à leur manière. Faith étant par exemple la reine de la « grâce », sorte de drogue qui vous embrouille totalement l’esprit. A l’aide de cette drogue Faith est capable de pénétrer votre esprit et ainsi vous faire entendre ce qu’elle veut et évidemment vous faire faire ce qu’elle a décidé. Des trois personnages secondaires, je pense que Faith reste la plus charismatique et son histoire personnelle risque de vous faire pencher pour sa cause. Il est à noter que chaque personnage secondaire a son histoire propre, ses objectifs et sa façon d’amener les choses pour que vous adhériez à la secte. Lorsque vous vous baladez dans les différents coin de Hope County, vous rencontrerez bon nombre de personnes prêtes à vous suivre afin d’établir une résistance digne de ce nom. Pour ce faire il vous faudra récupérer, entre autres, certains points stratégiques dont la secte a le contrôle : station essence, station de pompage de l’eau… Vous comprendrez qu’il s’agit bien évidemment de ce qu’on appelle « la libération des camps » mais dans ce Far Cry cette attaque de camp est bien mieux amenée car elle a un but réelle, récupérer une station de pompage de l’eau n’est pas anodin lorsque l’on veut survivre.

Garçon, une oppression s’il vous plait !

Dès l’intro le côté immersif du jeu vous prendra aux tripes. Personnellement j’ai ressenti une forte oppression à mon arrivée devant « Le Père ». Des fanatiques armés jusqu’aux dents dans tous les coins, des chiens enragés qui vous hurlent dans les oreilles (à noter : j’ai joué avec le casque en 7.1 c’est juste une dinguerie), l‘ambiance sonore et visuelle ne vous laissera pas de marbre. L’ambiance musicale, qui vous accompagnera tout au long du jeu, est propre à la zone que vous explorez donc au personnage qui la contrôle. Je ne vous dit que deux  mots : « Only You », vous repenserez à ce passage du test au moment où cette chanson raisonnera dans vos oreilles. Lorsque vous conduirez des véhicules vous aurez le choix de la station de radio, y en a pas 50 comme dans un jeu bien connu de Rockstar, mais la playlist a su me séduire et je me suis même surprise à chanter sur les airs les plus connus.

On roule des mécaniques ?

D’ailleurs des véhicules vous n’en manquerez jamais. Que ce soit dans les airs, sur l’eau, dans les montagnes ou sur la route, il y aura un véhicule pour tout le monde. Camion, quad, hélicoptère, bateau, wingsuit et même tracteur, il y a vraiment de tout et pour tous. Fini les véhicules volants qui explosent à haute altitude (coucou Far Cry 4) et bonjour les vrais véhicules qui vous mèneront au bout de vos batailles.

Même topo concernant les armes. En effet, un large panel de mitrailleuses, pistolets, lance-missiles et autre vous seront proposés à l’achat. A noter que lorsque vous avez débloqué une arme en la récupérant dans le jeu, cette dernière devient gratuite dans tous les magasins. Vous n’aurez donc plus qu’à la customiser avec ses divers accessoires : silencieux, lunette, chargeur et couleur. De quoi vous constituer un arsenal à tout épreuve, à condition de débloquer tous les emplacements d’armes.

Happy tree friend

C’est là qu’interviennent les points de capacités. Comme dans tous les Far Cry vous aurez diverses compétences à débloquer, mais contrairement aux autres épisodes de la licence, ici il ne vous sera pas utile de déverrouiller chaque compétence d’une branche pour accéder à la suivante. En effet, si vous avez le nombre de points requis vous pourrez choisir n’importe laquelle des compétences disponible. Certaines sont à débloquer en menant à bien une mission. Les points de compétences sont à gagner en récupérant des livres de compétences qui sont disponibles dans les caches de survivalistes et parfois dans les bâtiments que vous visiterez, mais aussi en effectuant les défis de chasse, de mercenaire et autre ou tout simplement en délivrant des civils, des camps et autres petites missions annexes.

I’m a survivor

Et des missions il y en aura pour tous les goûts. Sauvetage de civils, explosions de véhicules de la secte, destruction de bâtiments appartenant à cette dernière, recherche de collectibles (nos guides sont à votre disposition pour vous aider dans cette quête, la liste complète en bas de ce test). La grande nouveauté de ce Far Cry sont les caches de survivalistes. Dans ces caches se trouvent généralement beaucoup d’argent et des livres de compétences. Pour atteindre ces caches vous aurez à résoudre une petite énigme. Les énigmes sont propres à chacune des caches ce qui évite le côté répétitif et ennuyant de la quête et ça c’est un bon point. Pour ce qui est des missions annexes, autre bon point, elles sont toutes scénarisées, ce qui les rend plus attractives. Vous rencontrerez très peu de missions « Fedex ». L’histoire est bien ficelée et non répétitive, si je n’avais pas rencontré des bugs en pleine mission, qui m’ont obligé à relancer la console, j’aurais d’autant plus apprécié. Espérons une mise à jour rapidement.  Et si vous voulez faire une petite pause dans l’histoire, Far Cry 5 vous propose des parties de chasse et de pêche plutôt bien sympathiques.

Chose importante lorsque vous vous lancez dans la libération des régions, il n’y a pas que les quêtes principales qui font avancer le jeu. En effet, une barre de progression apparaît à chaque fois que vous faites une mission, une libération d’otages ou autres. Cette barre de progression contient plusieurs points importants, plus vous approchez de ces points, plus vous avez de chance de vous faire enlever par le maître des lieux. A ce moment précis une cinématique se lance et vous aurez à suivre ce que vous demandera le protagoniste, vous n’aurez pas d’autres choix pour vous en sortir. Lorsque la barre de progression est pleine, le moment de vous occuper du cas du ponte de la secte aura sonné.

En ce qui concerne le gameplay, on ne va pas se mentir il reste le même que pour ses grands frères, rien de nouveau sous le soleil, mis à part le fait de pouvoir choisir jusqu’à deux coéquipiers que vous aurez bien évidement à débloquer tout au long du jeu. Mais après tout, c’est peut être aussi pour cela que l’on aime tant la série Far Cry !  Le mode Coop se fait avec un ami uniquement et c’est bien dommage ! Là aussi pas de grand changement par rapport à Far Cry 4. Un mode arcade est également disponible, vous trouverez des bornes d’arcades ou des affiches, à partir desquelles vous pourrez lancer une mission créée par vous-même ou par une autre personne. Ce mode est disponible en solo ou jusqu’à 6 joueurs. Dans ce mode arcade vous aurez à tuer un certain nombre de fanatiques de la secte. Pour ma part je n’ai que très peu joué pour le moment, l’histoire m’ayant vraiment accrochée, j’ai préféré m’y mettre à fond.

En résumé, Far Cry 5 est pour moi le meilleur de la saga. Son méchant est certainement le plus charismatique de la série Far Cry. Moins de quêtes redondantes pour plus de plaisir de jeu. Un gameplay bien rodé et qui a fait ses preuves. Moins d’activités pénibles comme ce fût le cas dans Far Cry 3 et 4. L’humour propre à la saga est toujours bien présent. Chaque personnage que vous rencontrerez à Hope County aura quelque chose à vous raconter, très souvent des histoires bateaux mais on y voit l’investissement d’Ubisoft. Si je n’avais pas rencontré autant de bugs lors des missions principales, ma note aurait été bien plus haute. Un patch et vite !

 

Et comme promis voici les liens vers nos guides :

Retrouvez nos tests des DLC de Far Cry 5 :

Points forts

  • Un méchant charismatique
  • Une histoire bien ficelée
  • L'humour à la Far Cry
  • Les énigmes des caches de survivalistes
  • Nos compagnons de route
  • Superbe sur Xbox One X

Points faibles

  • Trop de bugs qui m'ont rendue dingue
  • Le coop disponible uniquement avec un "ami"
8.5

Great

Co-fondatrice de Try aGame, commandante du Normandy et Championne du Monde 2016 de Farming Simulator.Responsable du crash du Normandy, elle s’est retirée sur Terre pour devenir rédactrice pour Try aGame !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

neque. quis lectus mi, leo risus libero. commodo