Retour sur le Festival International des Jeux de Cannes

festival international des jeux 2020

Le week-end dernier nous étions au rendez-vous incontournable des amoureux des jeux de société. Découvrez notre compte-rendu de l’édition 2020 du Festival International des Jeux de Cannes qui s’est achevé avec un succès bien mérité

LE rendez-vous annuel d’une communauté qui n’a cessé de croître ces dix dernières années, le Festival International des Jeux de Cannes (FIJ) peut être fier de son édition 2020 qui a accueilli pas moins de 110 000 visiteurs. Et qui dit Cannes, dit prix. Cette année la palme l’As d’Or a été décerné à Oriflamme édité par Studio H et distribué par Gigamic. Vous retrouverez la liste des nominés ainsi que les autres jeux primés dans l’article dédié. Le FIJ c’est aussi l’occasion de découvrir et tester plein de jeux en avant-première ainsi que rencontrer les professionnels du secteur qui n’étaient pas moins de 5 000 cette année. Les 310 stands sont répartis sur deux zones dont une zone exclusive aux jeux Enfants/Famille. Sans oublier la zone réservée aux pros/presse, dont nous avons eu accès, s’étalant sur cinq niveaux. Au vu de ses chiffres, vous comprendrez facilement qu’il est difficile de tout voir. Nous vous proposons dans ce compte-rendu, de vous parler des nouveautés des quelques uns des plus grands distributeurs de jeux de société mais pas que, histoire de vous faire saliver.

Chez Asmodee on sait recevoir

Et on commence directement avec Asmodee, LE distributeur aux nombreux titres à succès tels que Concept, Les Aventuriers du Rail, Splendor, 7 Wonders, Dobble ou encore Les Colons de Catan, avec qui nous avions rendez-vous. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils savent recevoir autant que nous faire patienter. Dans cette grande zone, un petit comptoir mêlant douceurs et boissons rafraîchissantes, un mur remplir de Pog géants (oui oui des P-O-G) et une room VIP où nous avons été superbement reçus pour découvrir les nouveautés suivantes :

  • Coatl : sans doute le jeu le plus casual où les joueurs incarnent des prêtres aztèques devant ériger de belles sculptures de serpents à plumes appelés coatl
  • Betrayal at the House on the Hill* (réédition d’un jeu sorti il y a une dizaine d’années) : un vrai hommage aux films d’horreur basé sur un scénario coopératif jusqu’à ce que…
  • God of War* où l’on joue Kratos, Atreus et Jörmungandr (le serpent-monde) dans des scénarios coopératifs
  • Eminent Domain* un deck building assez lent sur la conquête de l’espace
  • Time Stories Damien* une version non commercialisée qui introduit les mécaniques inédites de la nouvelle saison de Time Stories.

D’autres jeux en vrac Ticket To Ride Japon/Italie qui semble très intéressant au vu de la géographie des deux pays. Hadara, un 7Wonder-like avec plus d’interactions entre les joueurs. Master Word, un master-mind avec des mots plutôt bien pensé. Dernière grosse actualité incontournable, l’arrivée prochaine de Aftermath ! Une suite spirituelle de Mice & Mystics ! Un jeu d’aventures où il faut faire survivre sa colonie de rongeurs dans un monde post-apocalyptique. Après une bonne grosse demie-heure, nous sommes repartis les bras chargés et le sourire aux lèvres.

*vous pourrez retrouver les tests de ces jeux très prochainement sur tryagame.fr

Entrée dans la cour des experts pour Iello

Cette année Iello se lance dans la catégorie expert ! Pour nous parler des trois premiers jeux Expert, nous avons eu la chance de rencontrer Xavier, Chef de Projet, qui nous a aussi aimablement parlé de son travail (voir encadré). A venir cette année dans la catégorie Expert :fij-2020-iello-xavier-itw

  • L’antre du Roi de La Montagne : Placement de tuiles/Gestion prévu en avril
  • Khôra : Gestion/Développement façon 7Wonders en plus complexe sur fond de mythologie prévu en novembre
  • Le Dilemme du Roi Scénario/Héritage prévu en octobre

Du côté des jeux casual à venir, pêle-mêle nous avons retenu:

  • Watergate : un jeu de stratégie asymétrique pour deux joueurs (ou deux équipes) retraçant l’histoire des écoutes de Nixon dans les années 1970 contenant une vingtaine de pages de documentation historique
  • Jaws : l’adaptation du film culte où un joueur incarne le requin et l’autre les nageurs à sauver
  • King Of Tokyo Dark Edition : proposera une refonte graphique digne de Gotham City ainsi qu’une nouvelle mécanique basée sur une « Jauge de méchanceté »
  • Sanctum : un diablo-like librement inspiré du jeu vidéo avec du stuff, des combats et tout ce qu’il faut
  • Visite Royale : un tir à la corde très joli et très simple qui devrait créer quelques tensions entre les joueurs…

Si vous êtes plus casual, vous ne serez pas en reste avec notamment le terriblement fun Flyin’Goblin où il faut littéralement catapulter nos gobelins pour piller un château ! Mais aussi Little Town (nommé pour l’As d’Or), un jeu de gestion de ressources aux innombrables possibilités offrant ainsi une grande rejouabilité. Ces deux jeux que nous vous recommandons chaudement sont d’ores et déjà disponibles.

I love Blackrock’n Roll

Blackrock Games, certainement le stand pro le plus confortable et le plus « Cannes » du Festival International des Jeux. Situé au troisième étage avec une grande terrasse donnant sur les yachts amarrés au port de Cannes rien que ça. Autant dire que prendre un bon bol d’air frais sur leur terrasse après avoir fait un tour dans la fournaise qu’était la zone publique située au niveau -1, a fait un bien fou. Ceci dit, leur stand n’était pas très grand mais bien organisé. Dans les nouveautés nous avons noté :

  • Colt Super Express : une version de poche mais pas moins fun du célèbre jeu de western
  • Ma première aventure : adressé pour les tout petits, ce livre-jeu reprend la mécanique du « livre dont vous êtes le héros » sans aller-retour dans les pages pour faciliter la lecture
  • Taco Chat Bouc Cheese Pizza : un futur must-have pour tous vos apéros !
  • Nidavellir : les illustrations de ses cartes sont justes magnifiques, à vous de bien les choisir et de les combiner pour scorer un maximum

Lucky Duck Games dégaine une pépite

fij-2020-lucky-duck-games-l-ile-des-chatsChez nos amis Lucky Duck Games (JetPack Joyride, Les Petites Bourgades, Chronicles of Crimes) une grosse nouveauté arrive très bientôt : L’île des chats ! Après une campagne Kickstarter aisément réussie en 2019, le jeu devrait arriver au deuxième trimestre 2020. Un jeu où il faut « ranger » des chats dans une cale de bateau et les emmener loin de leur île déserte. Mêlant de la gestion de ressources, objectifs à réaliser et Tetris, il existe de multiples façons de scorer (bon pas autant que l’awalé non plus). Malheureusement, faute de temps et face au succès du jeu sur le stand, impossible pour nous de s’asseoir pour essayer ça. Par conséquent, nous avons hâte de vous proposer son test sur le site.

 

Buvons une bière une fois

La présence de The Belgian Beers Race a retenu toute notre attention. Faut dire que notre rencontre avec l’un des membres créateurs ne nous a pas laissé indifférent ! Il nous a transmis toute sa passion pour la bière et le plat pays à travers le jeu. Ce dernier était présenté en prototype au Festival International des Jeux sur un tout petit stand. Entrant en campagne Kickstarter le 23 avril prochain, ce jeu vous invite à vous rendre dans des brasseries belges (elles existent toutes) afin d’acheter leur breuvage. Une partie se déroule sur trois jours soit 3 fois 24h. Chaque action coûte un certain nombre d’heures et à la fin de la course vous devez être sur la Grand’ Place de Bruxelles sous peine d’être sévèrement pénalisé (notre acolyte nous a raconté en avoir fait les frais)… Le but étant de visiter un maximum de brasseries dans lesquelles vous pourrez acheter des bières, trinquer avec vos amis ou encore acheter du fromage pour éponger un peu (j’avoue qu’un cornet de frites aurait été mieux choisi). En tout cas, nous avons hâte de mettre la main sur ce jeu original qui promet de belles parties qui sentent bon le houblon.

Gigamic tout cette année

Dernier rendez-vous de notre journée, nous nous retrouvons au cinquième étage pour faire quelques parties avant de rentrer. Grosse fierté pour Gigamic cette année avec notamment la distribution d’Oriflamme, l’As D’or, de Studio H dont nous avons pu faire une partie (voir encadré).fij-oriflamme Ce dernier a aussi présenté Hagakure : un jeu de plis féodal aux cartes magnifiques.

Concernant les nouveautés à venir :

  • Similo : un Mysterium-like de poche commercialisé en trois versions : « Contes », « Histoires » et « Mythes ». Des jeux de cartes superbement illustrés qui se jouent comme Mysterium mais sans scénario
  • Mystery House : un véritable escape-game sur plateau lié à une application. Gros succès sur le salon où l’on voyait tous les joueurs chercher des indices avec leur flash de smartphone à l’intérieur du « plateau »
  • Pitch Out :  un genre de « carom galactique » où les « jetons » ont des pouvoirs uniques (nous tenons à notre revanche vu l’humiliation subie sur place)

 

Nous avons gagné le Matagot

Ultime rendez-vous de notre venue au FIJ, nous terminons ce compte rendu avec l’éditeur-distributeur Matagot. Possédant un vaste programme de sorties très chargé pour cette année, nous avons sélectionné trois jeux qui sortiront d’ici cet été:

  • Boomerang Australia : un petit jeu de cartes vous invitant à visiter les hauts lieux touristiques du pays des kangourous avec système de scoring très simple et le tour est joué
  • Aztec : un jeu de bluff basé sur la collection de gemmes avec des objectifs cachés et des objectifs communs. Incontournable si vous êtes un très bon menteur et si vous souhaitez vous séparer de quelques amis
  • Parks : ce jeu vous fera découvrir les grands parcs nationaux des Etats-Unis. Aussi beau qu’intéressant, ce jeu devrait plaire à tous les amoureux de faune et flore

Bilan

Cette édition 2020 du Festival International des Jeux de Cannes a tenu toutes ses promesses en terme de contenu proposé. Il ne faut pas oublier que ce festival est gratuit pour tout le monde ! Alors certains diront que ça peut nuire à l’expérience globale de la visite mais c’est avec ce genre d’initiative que le marché du jeu de société se porte bien. A ce sujet, après avoir parlé avec plusieurs professionnels, le design des jeux de société s’est nettement amélioré depuis quelques années maintenant. Ceci est dû à la concurrence toujours plus rude donc pour se démarquer il faut sortir les grands moyens ! Et nous en sommes pleinement ravis. Nous avons été ébahis par le nombre de jeux présents et jouables, tous de qualité avec une identité visuelle propre. Nous avons fait que des rencontres sympathiques et avons déjà hâte d’être à l’année prochaine pour l’édition 2021 !


N’hésitez pas à nous donner votre avis sur ce jeu si vous aussi vous l’avez testé via les commentaires sous l’article. Vous pouvez également venir nous rendre une petite visite sur nos réseaux sociaux : TwitterFacebookInstagramTwitch, Youtube et notre compte curateur Steam.

Retrouvez nos autres tests de jeux de société en cliquant ici.

Grand aventurier, Gabs consacre sa vie a la recherche d'OST en tout genre en jouant à différents jeux. La légende raconte que c'est lui qui aurait appris à Link comment jouer de l'ocarina...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Mot de passe oublié

Sed suscipit consequat. lectus justo mattis sed id quis, non Donec