[Dossier] Vaut-il mieux un Remake ou un Remaster ?

[Dossier] Vaut-il mieux un Remake ou un Remaster ?

Alors que les Remake et les Remaster vont bon train en 2023, comme Metroid Prime, j’ai voulu me poser une question toute simple en apparence : vaut-il mieux un remake ou un remaster ?

Lors du test de Metroid Prime, j’ai eu à trancher la question de savoir si le jeu était un Remaster ou un Remake du jeu de 2003. Pour ceux que cela intéresse, je suis parti du principe que le jeu est un remaster, dans le sens où il a repris la structure du jeu de base. Pour moi, un remake doit partir de zéro sur le développement du jeu, mais les développeurs savent déjà dans quelle direction ils vont s’orienter, puisque le jeu d’origine existe.

 

Cependant, si dans ma tête, la distinction est plutôt claire, je me suis posé une question qui peut apparaitre comme simple en apparence, mais qui ne l’est pas tant que ça si on se pose un peu pour réfléchir. En effet, si le remaster reprend le squelette du jeu d’origine, avec une mise à jour graphique ou au niveau des contrôles, on peut estimer que le remaster est plus proche de la vision d’origine des développeurs du jeu de base. Cependant, un remake va repartir de zéro est inventer de nouvelles mécaniques et supprimer des mécaniques qui seraient devenues obsolètes, rendant l’expérience plus agréables pour les joueurs actuels, mais dénaturant finalement la vision d’origine du jeu. Ainsi, la question que je me suis posé en jouant à Metroid Prime : vaut-il mieux jouer à un remake ou à un remaster ?

 

Dans un premier temps, je pense qu’un remaster est plus intéressant, puisqu’on retrouve la même vision que dans le jeu d’origine, mais dans une version revue et corrigé. Le remaster est donc le meilleur moyen de retrouver les sensations du jeu d’origine, mais avec des graphismes et des contrôles améliorés. Dans le cas de Metroid Prime, cela se ressent avec la beauté des décors, mais aussi avec les contrôles de la caméra qui ont bien pris en compte les évolutions de gameplay de ces vingt dernières années. Lorsque le jeu d’origine est sorti, les jeux en vue à la première personne étaient encore rares sur console et Retro Studio a fait un choix en terme de contrôle qui était pertinent à l’époque. Mais en 2023, les jeux en vue subjective sont plus nombreux et des conventions de gameplay ont émergé, amenant le remaster à les adapter dans sa formule, afin de ne pas déboussoler les nouvelles habitudes des joueurs. Ainsi, ces derniers ont la possibilité de découvrir le jeu d’origine, mais avec un gameplay modernisé, parce que nous sommes en face d’un remaster du jeu d’origine, donc bien plus proche de la vision des développeurs du début des années 2000. Cependant, si dans le cas de Metroid Prime, la formule remaster passe bien, parce que le gameplay a pu être adapté, il faut bien garder à l’esprit que cela n’est pas toujours possible.

 

En effet, certains jeux nécessitent des remakes, car la vision des développeurs de l’époque est complètement dépassée. Pour cela, je citerai deux exemples : Resident Evil 2 et Silent Hill 2. Les deux jeux partagent plusieurs points communs, en plus d’être l’objet d’un remake déjà sorti ou en préparation. Les deux jeux sont sortis sur PlayStation, à la grande époque des débuts de la 3D, ce qui a poussé les développeurs à faire des choix, notamment sur un élément central : la caméra. Si dans Silent Hill 2, la caméra a la possibilité de bouger, avec le syndrome du caméraman torché, dans Resident Evil 2, la caméra est fixe, ce qui rend les déplacements plus compliqué pour les joueurs actuels. En effet, en cas de changement de la caméra, un joueur qui n’est pas habitué à ce système peut se demander dans quelle direction il doit appuyer pour faire aller son personnage dans la direction souhaitée. Après un temps d’adaptation, on contrôle parfaitement le personnage, mais pour un joueur de 2023, cette mécanique est déboussolante lors de la prise en main du jeu. Si au moment de la sortie de ces titres, ces caméras n’étaient pas en soi un problème, quoique dans le cas de Silent Hill 2, on peut en douter, il est évident que leurs caméras seraient au mieux pénible pour les joueurs qui découvriraient ces titres en 2023. Certains joueurs pourraient passer outre ces défauts, mais il faut bien se rendre compte que la grande majorité abandonnerait devant des reliques d’un autre temps, alors que les conventions de gameplay ont changé. Et c’est là que le remake prend tout son sens, puisque le jeu va être repensé de A à Z, pour incorporer des conventions de gameplay qui n’existaient pas à l’époque, afin de rendre l’expérience plus agréable.

 

Ainsi, Resident Evil 2 a fait le choix d’une caméra à l’épaule, qui est devenue la norme dans les jeux vidéos en 2023, mais qui est à l’opposé total de la caméra fixe du jeu d’origine. On peut aussi penser que Silent Hill 2 prendra cette direction, mais pour le moment, c’est la seule chose dont on peut être certain sur ce remake qui doit sortir. Mais ce faisant, on s’éloigne de la vision des développeurs d’origine, ce qui amène les puristes à voir dans ces remakes des copies fades et sans intérêt, car ils ont connu le jeu d’origine et feront toujours la comparaison, même inconsciemment. De plus, ce changement de direction oblige à d’autres modifications, puisque la peur dans Resident Evil 2 venait aussi du fait que l’on ne voyait pas ce qui se trouvait dans les angles morts de la caméra. Avec le remake, il a fallu trouver de nouvelles manières de faire peur aux joueurs, en jouant notamment sur les jeux d’ombres et de lumières, ce qui n’était pas possible à l’époque du jeu d’origine. Mais pour une grande partie des joueurs, cela permet de découvrir ce titre dans les meilleures conditions. Pour ma part, j’attends également le remake de Knight of the Old Republic, car je n’ai pas réussi à dépasser les soucis d’ergonomie que j’ai rencontré lorsque j’ai essayé le jeu d’origine.

Ainsi donc, la distinction entre remaster et remake doit être faite, car cela permet de savoir ce que nous devons attendre d’un jeu et surtout si le projet en vaut la chandelle. L’annonce d’un remake de Fallout premier du nom ferait grincer les dents des fans, mais permettrait à de nouveaux joueurs de découvrir le jeu dans les meilleurs conditions. Cependant, un remaster de Metal Gear Rising permettrait aux joueurs de retrouver un jeu nerveux et rapide, avec une multitude de QTE, parce que c’était la mode à l’époque. Mais c’est aussi ça qui a fait le charme de ces jeux sortis sur la PS3 et la Xbox 360, donc on aurait un jeu proche de la vision des développeurs de l’époque. L’objectif de cet article était principalement de mettre des mots sur les réflexions que je me fais depuis plusieurs semaines, mais aussi de susciter le débat, donc maintenant je pose la question : préférez vous un remake ou un remaster ? Et surtout, de quel jeu ?

Vous pouvez réagir à cet article avec un commentaire ou sur les réseaux sociaux via Facebook / Mastodon / Twitter / Instagram, et vous abonner à notre compte curateur Steam afin de retrouver nos tests PC. Pour suivre nos inénarrables péripéties en direct ou en différé, sachez que nous sommes aussi sur Twitch !

N’hésitez pas non plus à aller vous promener sur notre site, pour y découvrir nos tests de jeux et autres dossiers, ainsi que divers avis au sujet de films ou de séries, ainsi que des guides et astuces pour vos jeux favoris. Et ce n’est pas fini : nous testons aussi des jeux de plateau !

5 1 voter
Évaluation de l'article
Force tranquille de la rédaction, grand spécialiste du « ça va ? ». Sloth est le Lucky Luke de la news, il écrit plus vite que son ombre ! D’après la légende personne n’a jamais réussi à lui poser la question « ça va ? » en premier !
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Ganondorfzl
Ganondorfzl
11 mois il y a

Excellent article.

Mot de passe oublié