GOTY 2018 : le fruit de la longue réflexion de Komestai

GOTY 2018

En cette fin d’année, il est temps de déterminer mon GOTY 2018 et finalement, le choix n’est pas aussi limpide que prévu et mérite même une véritable réflexion

A l’heure de désigner mon GOTY 2018, j’avoue ne pas avoir réussi à sortir d’emblée un jeu de mon chapeau. Preuve que cette année, rien ne m’a vraiment transcendé et réellement scotché malgré les bons jeux sortis au fil des mois. Pour m’aider, je me suis alors retourné vers mes attentes de début d’année pour essayer de faire émerger une tendance.

Il y avait à l’époque Ni-No-Kuni II dont j’attendais beaucoup de choses après avoir adoré le premier. Même si, comme vous pourrez le lire dans mon test, cette suite signée level-5 possédait de nombreuses qualités au niveau du gameplay et des graphismes, il m’a manqué un petit quelque chose côté scénario pour être pleinement transporté. C’est pourtant au niveau de l’histoire que j’attendais énormément et donc, sans être une déception, je ne peux pas placer Ni-No-Kuni II comme mon GOTY 2018.

J’attendais également No Way Out, mais je n’ai malheureusement pas pu y jouer pour le moment. J’attendais également, par curiosité, Metal Gear Survive en tant que fan de MGS… et sans surprise ça ne sera pas mon GOTY 2018 non plus comme on le comprend aisément dans mon test.

Reste alors celui qui faisait figure de grand favori dans les starting blocks, j’ai nommé Red Dead Redemption II. C’est le jeu sur lequel j’ai passé le plus de temps sur cette fin d’année parce qu’il propose pas mal de choses à faire et une carte immense à parcourir. Le jeu est également très beau et son scénario rondement mené. Seulement j’avoue avoir été déçu par les missions qui ne sont que des tunnels similaires sans véritable variété. En fait j’attendais énormément de ce jeu, et il était impossible qu’il réponde à toutes mes attentes et les quelques défauts du jeu, ont pesé lourds. D’autant que le online, qui n’est encore qu’en phase de beta à l’heure où j’écris ces lignes, ne propose pas vraiment de contenu intéressant… mais par contre il y a déjà des micro-transactions. Là encore, il s’en est fallu de peu mais j’ai décidé de ne pas apposer mon sceau GOTY 2018.

En fait, finalement, mon choix s’est porté un autre jeu sorti chez nous en 2018 et qui ne figurait pas dans mes attentes. Il possède également un scénario rondement mené, avec une fin qui m’a réellement marquée, un gameplay bien rodé et de nombreux contenus annexes et qui a lui aussi retenu mon attention de nombreuses heures. Il s’agit de Yakuza 6 : The Song of Life. Bien que sorti fin 2016 au Japon, c’est bel et bien un jeu de cette année chez nous et avec le recul c’est le jeu 2018 sur lequel j’ai pris le plus de plus de plaisir, notamment pour aller chercher le platine. Il faut dire aussi que je suis fan de cette saga et la conclusion des aventures du héros légendaire Kazuma Kiryu ne pouvait que me plaire. C’est donc bien pour toutes ces raisons, que j’en fais mon GOTY 2018… même s’il faut bien l’avouer, malgré tout le bien que je pense de Yakuza, mon choix de cette année est bien moins éclatant, bien moins incontestable que mon GOTY 2017 que vous pourrez retrouver par ici.

Vous pourrez également découvrir les GOTY 2018 de toute l’équipe de Try aGame en suivant ce lien  et nous retrouver sur TwitterFacebookInstagramTwitch et YouTube.

Ma devise : "Raler, c'est utile uniquement si tu en profites pour apporter une solution... sinon ça reste juste un plaisir".

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

dolor vulputate, libero luctus libero. quis at eleifend risus. et,