GOTY 2017 : le coup de cœur de Komestai

GOTY 2017 Komestai

La fin d’année sonne l’heure du bilan, l’occasion de se demander quel a été, pour toute la rédaction de TaG, le GOTY 2017. A mon tour de vous faire part de mon choix

Avec cette année chargée en excellents jeux, il aurait été simple, à l’heure de choisir son GOTY 2017, de se tourner vers des AAA ou des titres qui ont beaucoup fait parler d’eux. Assassin’s Creed Origins, Zelda Breath of the Wild, Super Mario Odyssey, Nioh, Cuphead ou bien PUBG auraient pu figurer dans ces quelques lignes qui vont suivre. Seulement il n’en sera rien puisqu’en 2017, c’est l’œuvre d’un petit studio indépendant allemand qui m’a tapé dans l’œil.

Alors même si le jeu est sorti en décembre 2016 sur PC, j’ai pu le découvrir lors de sa sortie sur consoles en juillet 2017. J’en attendais beaucoup et Shadow Tactics : Blades of the Shogun (c’est le nom du soft) ne m’a absolument pas déçu, bien au contraire. Pourquoi ? Hé bien tout simplement parce que j’ai pu retrouver des sensations de jeu que je n’avais plus eu depuis longtemps et qui me manquaient énormément.

Shadow Tactics est en effet ce que l’on appelle un peu trivialement un jeu d’infiltration tactique en temps réel. Le pionner du genre c’est la licence Commandos qui avait fait le bonheur des joueurs au début du siècle. J’y ai, pour ma part, passé de nombreuses heures et depuis le dernier opus en 2003, le style avait été quasiment abandonné à mon plus grand regret. Près de 15 ans plus tard, le studio Mimimi Productions a mis fin à cette disette en s’inspirant grandement de la saga Commandos et en livrant un titre à la hauteur du maitre. Shadow Tactics est selon moi une réussite sur tous les plans, un bon scénario, un gameplay de qualité, très beau graphiquement et la période Edo nippone dans laquelle se déroule le jeu est parfaitement restituée. J’y ai donc passé des heures de fun au point d’aller en décrocher le trophée platine. Je pense sincèrement que le jeu n’a malheureusement pas eu l’exposition médiatique qu’il méritait. C’est donc avec grand plaisir que je le mets sous les feux de la rampe en lui donnant le titre de mon GOTY 2017. Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à lire mon test complet. J’espère que Mimimi Productions nous gratifiera d’une suite qui, si ils parviennent à maintenir le même niveau de qualité, finira à coup sûr dans ma rubrique GOTY.

En désignant maintenant, de manière brève, mon Flop of The Year, autrement dit ma déception de l’année, je me tournerai sans doute vers Nights of Azure 2. Encore un jeu qui n’a pas eu une médiatisation farouche. Pour le coup, c’est mérité. Le premier opus avait réussi à me séduire grâce notamment à des personnages attachants et l’arrivée d’une suite, sans m’enthousiasmer outre mesure, m’avais laissé espérer trouver quelque chose de comparable. Hé bien pas du tout. J’ai trouvé un jeu insipide, creux voire bâclé et indigne de son prédécesseur. Encore une fois, vous pouvez retrouver mon test complet pour en apprendre plus au sujet de ce titre.

En route désormais pour 2018 qui s’annonce riche en émotions pour les gamers que nous sommes !

 

0 0 voter
Évaluation de l'article
Ma devise : "Raler, c'est utile uniquement si tu en profites pour apporter une solution... sinon ça reste juste un plaisir".
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié

id odio commodo ut risus facilisis dictum Donec suscipit consequat. accumsan libero.