[Critique] Goblin Slayer : aperçu du tome 8

Goblin slayer manga seinen kurokawa

Goblin Slayer nous revient avec un tome 8 qui met l’accent sur un des combats les plus difficiles pour notre héros et sa joyeuse brigade.

• Type d’ouvrage : Manga seinen (contenu pour adulte)
• Maison d’édition : Kurokawa
• Auteurs : Kumo Kagyu (scénario), Kousuke Kurose (dessins – manga), Noboru Kannatuki (chara-design)
• Mentions utiles : ouvrages mis à disposition par Kurokawa pour cet article (non-sponsorisé)
Lien vers nos autres articles sur cette série : tomes 1 à 3, tomes 4 & 5, tomes 6 & 7, tome 8

Evil has no boundaries

Malgré la toute fin des évènements du tome 7, celui-ci nous avait laissé sur une note globalement pleine d’entrain avec le festival de la ville qui permettait à notre protagoniste tourmenté de s’ouvrir à d’autres choses que la chasse aux gobelins. Avec ce tome 8, cependant, l’ambiance redevient sombre et violente, notamment à cause du fait que l’instinct du Crève-Gobelin ne l’avait pas trompé… une attaque sur la ville étant imminente, c’est ainsi que démarre l’histoire de ces nouveaux chapitres de l’histoire de Goblin Slayer.

L’attaque sur la ville n’étant évidemment qu’une intro, on s’attarde assez rapidement sur le véritable cerveau derrière les opérations, et c’est à ce moment-là que le tome 8 de Goblin Slayer prend à nouveau son envol. Le combat final, d’ailleurs, est sûrement l’un des plus difficiles que le Crève-Gobelins ait eu a gérer, et cela s’illustre par des scènes d’action d’anthologie et magnifiques que l’on se surprend à suivre assidument jusqu’à son fatal dénouement.

Goblin Slayer manga kurokawa tome 8

Altar of Sacrifice

Comme d’habitude avec la série Goblin Slayer, on a ici de nouveau droit aux mini-comics de couverture qui reviennent avec humour sur certains passages de l’aventure. C’est également avec plaisir que l’on continue de suivre celle-ci grâce à un travail sur les textes qui semble gagner en qualité au fur et à mesure – un gain en qualité que nous aurions également aimé voir dans le spin-off Goblin Slayer – Year One. Artistiquement parlant, le travail de Kousuke Kurose est toujours aussi magistral et brille de son plus bel éclat lorsque vient le moment pour les protagonistes de se lancer à corps perdus dans les ténèbres et la brutalité des combats.

On remarquera d’ailleurs que ce tome 8 remet sur la table ces mystérieuses aventurières dont on ignore encore tout (ou presque, cf. le tome 4 de Goblin Slayer – Year One qui donne un indice sur l’identité d’une des membres de la joyeuse troupe), et dont les objectifs demeurent encore très flous. L’histoire de Goblin Slayer étant largement inspirée d’une partie de jeu de rôle sur table, on se demande d’ailleurs si ces aventurières n’en seraient pas les héroïnes principales, dans l’ombre desquelles évolueraient les protagonistes de l’histoire… la suite aux prochains épisodes.

Goblin Slayer manga kurokawa tome 8

C’est encore un tome agréable à lire et riche en combats de qualité que nous offre ce tome 8 de Goblin Slayer. On ne se lasse pas de la petite bande de joyeux lurons qui s’est agglutiné autour du stoïque Crève-Gobelins, et on apprécie toujours autant de constater avec tendresse leur influence sur l’âme tourmentée de celui-ci. Malgré tout, on ne perd pas pour autant l’aspect professionnel endurci du héros principal, toujours aussi calme et stratège face à l’adversité, et dont la froide efficacité ne cesse de nous rendre admiratif.

 

Vous pouvez réagir à cet article avec un commentaire ou sur les réseaux sociaux via Facebook / Twitter / Instagram, et vous abonner à notre compte curateur Steam afin de retrouver nos tests PC. Pour suivre nos inénarrables péripéties en direct ou en différé, sachez que nous sommes aussi sur Twitch !

N’hésitez pas non plus à aller vous promener sur notre site, pour y découvrir nos tests de jeux et autres dossiers, ainsi que divers avis au sujet de films ou de séries, ainsi que des guides et astuces pour vos jeux favoris. Et ce n’est pas fini : nous testons aussi des jeux de plateau !

 

0 0 voter
Évaluation de l'article
Co-fondateur de Try aGame, pinailleur en chef, amateur de belles histoires et fier papa de cette espiègle petite manette qui squatte chaque page du site.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
id, libero risus ut id velit, commodo suscipit commodo elementum et, Praesent