Sortie française de Kaiju n°8 chez Kazé !

kaiju n°8 manga kazé naoya matsumoto mangaplus kafka

Tous aux abris antiatomiques, le Kaiju n°8 débarque en France ! Monstres géants et grosses tatanes : c’est le programme du dernier manga édité en France par Kazé.

kaiju n°8 manga kazé naoya matsumoto mangaplus kafkaSorti le 22 juillet 2020 en anglais sur MangaPlus, le premier chapitre de Kaiju n°8 a rapidement fait sensation auprès des fans de shōnen. Malgré un concept somme toute classique (un héros, des monstres, et un pouvoir spécial qui se manifeste pour l’aider à les dégommer), la dernière œuvre de la mangaka Naoya Matsumoto se démarque par quelques solides éléments qui rafraîchissent le genre tout en en gardant les ficelles habituelles. A commencer par son héros, trentenaire blasé dont le métier consiste à nettoyer la ville des kaijus… au sens littéral. Le très sympathique Kafka fait en effet partie de ces personnels essentiels qui passent derrière les héros des forces spéciales pour virer des rues les tripes géantes et autres morceaux de kaijus qui encombrent l’espace urbain après chaque combat.

Un boulot utile mais ingrat, dont le bonhomme est certes fier mais qui ne coche pas exactement les cases de ambition qu’il s’était fixé quelques années plus tôt… Et c’est très classiquement qu’une journée difficile et pas comme les autres amènera notre bon Kafka en première ligne en lui conférant rien de moins que la puissance d’un kaiju.

kaiju n°8 manga kazé naoya matsumoto mangaplus kafkakaiju n°8 manga kazé naoya matsumoto mangaplus kafka

Dans la droite lignée du genre daikaiju (oeuvres mettant en scène des monstres géants), Kaiju n°8 fait également penser à ces séries TV de type kyodai hīro (comme Ultraman, par exemple) où le héros masqué détient un pouvoir lui permettant de se transformer en géant pour combattre les monstres. Et bien que le gigantisme ne soit pas au programme pour Kafka (pas pour le moment, du moins), on retrouve dans Kaiju n°8 ce héros qui combat le feu par le feu en usant d’un pouvoir très proche de celui de ses ennemis.

Au-delà de cette idée de base, Naoya Matsumoto semble déjà savoir où elle se dirige avec son histoire, celle-ci déroulant déjà quelques zones d’ombre nous permettant de deviner qu’il y aura beaucoup à découvrir au sujet de ses kaijus dans un avenir proche. Si cela vous a suffi pour vous donner envie de vous lancer, sachez que Kaiju n°8 est édité en France par Kazé, et qu’il est disponible à partir d’aujourd’hui.

Autres articles sur un sujet similaire :
[Critique manga] Chainsaw Man, nouveau massacre à la tronçonneuse
[Critique manga] Ma Vie en Prison, un vibrant hommage aux luttes pour la démocratie en Corée du Sud
[Critique manga] Goblin Slayer, récits d’une traque sauvage
[Critique manga] March Comes In Like A Lion, l’ode à la vie de Chica Umino
[Critique BD] Aurion : l’Héritage des Kori-Odan, le Cameroun tient son Avatar

 

N’hésitez pas à réagir à cet article en commentaire ou sur les réseaux sociaux via Facebook / Twitter / Instagram, ou à vous abonner à notre compte curateur Steam pour retrouver nos tests PC (et pour suivre nos inénarrables péripéties en direct ou en différé, sachez que nous sommes aussi sur Twitch !).

Vous pouvez également vous promener sur notre site, pour y découvrir nos tests de jeux et autres dossiers, ainsi que divers avis au sujet de films ou de séries, ainsi que des guides et astuces pour vos jeux favoris. Et ce n’est pas fini : nous testons aussi des jeux de plateau !

0 0 votes
Évaluation de l'article
Co-fondateur de Try aGame, pinailleur en chef, amateur de belles histoires et fier papa de cette espiègle petite manette qui squatte chaque page du site.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié