GOTY 2017 : le coup de cœur de Wolfen

Goty 2017 Wolfen

L’élection des GOTY 2017 et FLOTY 2017 continue avec la sélection par Wolfen du meilleur comme du pire de cette année vidéoludique.

La fin d’année… Les fêtes, la nourriture, le froid, les magasins bondés parce que vous avez eu la flemme de faire vos cadeaux à l’avance. Une douce atmosphère couronnée par une habitude dans la sphère du jeu vidéo : l’élection du jeu de l’année et du bon gros flop qui vous fait regretter votre achat. Mais du coup, de mon côté, quel jeu va recevoir la médaille d’or du GOTY 2017 et la médaille en chocolat du FLOTY 2017 ? Réponse sans plus attendre.

Il n’aura pas fallu attendre bien longtemps pour faire connaissance de mon GOTY 2017. Très exactement, il aura suffi de 24 jours et un passage au supermarché pour acheter un stock confortable de couches, avant de voir débouler dans ma chaumière goty 2017Resident Evil 7. Épisode du renouveau (et teinté d’une certaine nostalgie) pour la saga mythique de Capcom, RE7 (pour les intimes) à dépasser en quelques heures de jeu toutes mes attentes. Fort d’un gameplay remanié avec une vue à la première personne et d’une retrouvaille avec les codes instaurés par les premiers épisodes de la série, Resident Evil 7 m’a laissé bouche bée pendant la totalité de l’aventure. Et même si certains diront que le dernier tiers du jeu est un peu moins intéressant, et également un peu moins subtil (ce qui n’est pas totalement faux), le jeu m’aura tellement fait plaisir pendant les deux premiers tiers qu’il m’est impossible de ne pas penser à lui quand on me demande quel est mon GOTY 2017. Alors bien entendu, le jeu ne bouleverse pas les codes du jeu vidéo, loin de là. Mais la réalisation aux petits oignons, la map bien pensée et l’ambiance complètement malsaine  de la maison Baker, fait de Resident Evil 7 l’un des meilleurs survival-horror de ces dernières années. Il rejoint Resident Evil Rebirth, ainsi que Resident Evil 4, dans mon top 3 de la série. Rien que ça.

Images de Kingdom Hearts HD 2.8 GOTY 2017

Mais après un bon repas bien copieux vient le moment où il faut aller aux toilettes. Et ce que j’ai pu apercevoir dans la cuvette était en fait Kingdom Hearts HD 2.8 : Final Chapter Prologue. J’ai encore du mal à placer des mots sur ce que j’ai vécu en parcourant le soft. Bien entendu, le moment où j’ai arpenté Kingdom Hearts Dream Drop Distance (l’épisode principal proposé dans cette compilation) n’était pas forcément déplaisant. Ce n’était pas incroyable mais le scénario et le dynamisme du gameplay faisaient bien le job et m’ont tenu éveillé. Mais on ne va pas se mentir. Si 80 % des gens ont acheté la compilation, c’était bien pour découvrir les aventures d’Aqua dans un épisode inédit censé faire plus ou moins le lien entre l’épisode Birth By Sleep et Kingdom Hearts III. Et c’est tout simplement la plus grosse arnaque que j’ai subi depuis de longues années. Un épisode bouclé en 2 heures qui aurait très bien pu tenir, à l’époque, sur un DVD de démo fournit avec votre PlayStation Magazine. Une hérésie proposée à 70 € qui n’apporte pas grand-chose et qui sert d’amuse-gueule deluxe pour les joueurs qui, comme moi, attendent à bras ouverts le prochain épisode de la saga.

Un véritable ascenseur émotionnel donc, pour ces deux softs sortis le même jour et en tout début d’année. Comme quoi, tous les éditeurs ne sont pas pressés de prendre de bonnes résolutions.

Pour terminer dignement cette fin d’année, n’hésitez pas à découvrir la sélection de Sloth, Plumesdanges, Komestai, Søren, Gabssama et SvPl4y.

0 0 voter
Évaluation de l'article
Que ton cœur soit la clé qui te guide.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié

in Lorem ut libero. justo accumsan dolor diam amet,