GOTY 2017 : le coup de cœur de Sidvidia

GOTY 2017 : le coup de cœur de Sidvidia

La fin d’année est bien là, adieu 2017 et welcome 2018. Elle est également synonyme de GOTY pour votre serviteur ! All right, guys, let’s gooooooo.

L’année 2017 a été plutôt fleurissante niveau bons jeux ! Je retiens tout particulièrement des titres comme Horizon Zero Dawn pour son univers (Aloy est juste sublime!) ou encore Gran Turismo Sport pour le retour d’une licence chère à beaucoup d’entre nous. C’est pourtant un petit jeu, d’un studio indépendant, qui retient tout particulièrement mon attention. Bien qu’il soit disponible depuis février 2016, Stardew Valley est sorti en avril 2017 sur PlayStation 4 et c’est à cette occasion que j’ai pu découvrir cette véritable perle.

GOTY Sidvidia

 

Pour commencer, il faut se dire que Stardew Valley est à l’origine le jeu d’une seule personne : Eric Barone. Ce développeur s’est lancé dans ce projet avec ses idées, son savoir et l’envie de créer un jeu simple mais accrocheur. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que son travail est juste parfait. L’histoire du studio Mojang, avec le très connu Minecraft, a ouvert des portes à beaucoup de « petits » créateurs. A cela s’ajoute la possibilité de financer ses projets directement auprès des joueurs. En résulte un catalogue « indé » de folie et des perles comme Stardew Valley.

GOTY Sidvidia

 

Stardew Valley vous plonge dans un monde coloré où vous héritez de la ferme de votre grand-père. Il s’agit ici d’un hommage à peine masqué à la série Harvest Moon. Le village de Pelican Town est votre terrain de jeu et votre « aventure » se construit autour du développement de votre exploitation. Mais cela serait tellement réducteur de définir le jeu comme un titre de gestion « classique » car il inclut une grosse partie de RPG. Vous devez, avant tout, construire une relation avec les habitants autour de vous. Ces derniers vous proposeront des quêtes à effectuer, ce qui vous permettra d’en apprendre plus sur eux et parfois même développer votre ferme pour plus de profits. L’horloge interne du jeu est également un facteur de gameplay. Les saisons vous accompagnent et vous offre la possibilité de faire pousser d’autres récoltes, de crafter de nouveaux objets, etc. De quoi vous tenir éveillé pendant des heures !

GOTY Sidvidia

 

On se retrouve clairement devant un titre calme, avec un gameplay très accessible. On se détend sur Stardew Valley. On prend son temps pour faire les choses, quitte à perdre du temps sur les quêtes que l’on pense « indispensables ». Vous devez faire pousser cette récolte ? Noooonnnnnnnnn, moi je vais à la pêche, à la cool, et ensuite on verra. Vous êtes véritablement libre de faire ce que vous voulez. Rien n’est contraignant, sauf si vous voulez que ça le soit. Comment sait-on si un jeu est bien ? Il suffit de lancer ce dernier, cligner des yeux, et se rendre compte qu’on y a perdu plus de trois heures de sa vie. On appelle cela dans le jargon : une perte de temps productive.

Vous l’aurez compris, je vous donne mon GOTY 2017, mais je vous donne l’ordre également de vous le procurer, sous peine de représailles ! Vous êtes prévenu.

[arve url= »https://www.youtube.com/embed/7IDfb0kU4ws » mode= »normal » align= »center » promote_link= »no » autoplay= »no » maxwidth= »780″ /]

Vous pouvez également retrouver les GOTY de l’équipe par ici : Wolfen, Gabssama, Svpl4y, Soren, Komestai, Plumesdanges, Sloth.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mot de passe oublié

id, id diam justo sit ut elit. lectus ut non libero Praesent