GOTY 2018 : la sélection de RedHo

GOTY 2018 RedHo Try aGame

Une nouvelle année arrive et avec elle, on fait le point sur les GOTY 2018 de l’équipe de  Try aGame.  Et voici mon tour !

Tout d’abord, Excellente Année 2019 à vous ! 🥂

Comme l’an dernier, l’équipe s’est penchée sur les sorties de l’année qui vient de s’écouler et vous dévoile ses coups de cœur pour les uns, ses déceptions pour les autres. Avec une année 2018 bien remplie, il faut avouer qu’il m’a été difficile de choisir quel jeu a été plus marquant que les autres. Parce qu’il y a eu toute une flopée de jeux cette année ! Des bons comme des moins bons… J’ai longuement hésité, ne sachant pas vraiment faire mon choix. Et puis il faut l’avouer avec The Legend of Zelda : Breath of the Wild comme GOTY 2017, je ne voyais pas comment faire mieux.

Mais qu’à ne cela ne tienne, je vous ai tout de même concocté une petite sélection selon tout un tas de critères que vous pouvez retrouver en cliquant sur le bouton de l’encart ci-dessous :

Cette liste est personnelle et non-exhaustive. Elle vous donne accès aux catégories de jeux qui m’ont le plus marqué cette année.

POUR LE RETOUR EN ENFANCE :

Pour le flash-back de ma candide jeunesse, je ne peux que remercier Nintendo pour Pokémon, Let’s Go et  Activision pour le remaster de Spyro, Reignited Trilogy. Alors que le premier me rappelle mes premières aventures sur ma Game-Boy Color avec Pokémon Jaune, le second est le remaster d’un de mes jeux préférés lorsque j’étais une enfant (Spyro  2 pour les plus curieux). Alors non, l’un comme l’autre n’apportent pas grand chose de nouveau, mais ils ont au moins le mérite de me rappeler de bons souvenirs, et ça en Haute-Définition !

.

POUR L’ADAPTATION MANGA LA PLUS CHOUETTE :

Cette année encore, un paquet de licences sont passées entre les pattes de Bandai Namco Entertainment  :  Dragon Ball, NarutoMy Hero Academia, Sword Art OnlineMême l’Attaque des Titans a eu droit à un second volet, réalisé par  Koei Tecmo. Bien que j’ai aimé beaucoup d’entre eux, que j’ai vraiment apprécié la création de personnage que proposait Naruto to Boruto : Shinobi Striker, il est vrai que mon chouchou reste My Hero One’s Justice. J’ignore si c’est le fait d’incarner de nouveaux personnages avec de nouveaux pouvoirs ou l’engouement autour de My Hero Academia, mais elle reste l’adaptation de manga de cette année que j’ai préféré.

.

PARCE QU’IL Y A TOUJOURS UN LEGO COOL :

Cette année, parmi les sorties LEGO qui m’ont marqué, il y a celle de DC Super-Vilains et celle des Indestructibles. Mais celle qui a cassé le plus de briques pour moi reste l’opus qui parle de héros masqués.

Lego les Indestructibles

.

POUR LE TOUT PLEIN D’ÉMOTIONS :

L’année 2018 marque aussi les nouvelles aventures réalisées par le studio Dontnod Entertainment qui mettent en scène les frères Diaz. Bien entendu, je parle du premier épisode de Life is Strange 2. Mis en scène par son préquel intitulé les Aventures  extraordinaires de Captain Spirit lors de l’E3 2018, ce premier épisode nous plaçait dans les baskets d’un grand frère protecteur, faisant face aux dilemmes que le jeune adolescent est forcé de résoudre. Passant du rire aux larmes, à peine le premier épisode terminé, on se dit déjà qu’il nous tarde de retrouver Sean et Daniel avec quelque part, l’angoisse de laisser ces deux gamins seuls, perdus au milieu de nulle part. D’ailleurs, nous pourrons les rejoindre en janvier. Bref, c’est pour toutes ces raisons qu’il a été l’un des jeux marquants de cette année pour moi.

Life is Strange 2

.

POUR LE « WAHOUUU » :

Cette année, mes mirettes en ont eu pour leur compte. Et ce n’est pas un, pas deux, mais bien trois jeux qui m’ont marqué pour cette raison cette année !

Le premier d’entre eux n’est autre que Marvel’s Spiderman. Se balader de toile en toile dans un Manhattan plus vrai que nature dans la peau du non moins célèbre Peter Parker : vraiment, c’était top ! Alors oui, l’histoire manquait un peu de piquant, oui les personnages manquaient d’émotions… Mais ce n’est pas forcément ce que j’attends d’un jeu de Super-Héros. Des bastons ! Des pouvoirs ! En prendre plein les yeux ! C’est ce que je voulais, et de ce côté là, je n’ai pas été déçue.

Le second qui m’a envouté les bobines n’est autre qu’Assassin’s Creed : Odyssey. N’ayant pas joué à son prédécesseur (Assassin’s Creed Origins), j’ai réellement pris une claque quand à la qualité du titre. Que ce soit dans les phases narratives de l’épisode, la maniabilité d’une Kassandra haute en couleurs ou le dynamisme des combats : tout y est dans ce titre pour combler la joueuse que je suis.

Enfin pour ce critère, c’est Red Dead Redemption II que je place dans les jeux marquants de cette année. En plus de me rappeler le premier du nom, de me mettre dans les bottes d’un cow-boy, le titre est vraiment bien réalisé. Alors oui, les temps à dos de cheval sont longs, oui Arthur semble être un gros mou, oui apparemment les graphismes sont pas tops sur la PlayStation 4. Mais je m’en contente largement. Et depuis l’ouverture du online, bien que l’on redoute de perdre notre progression, il promet de franches barres de rire avec les copains de chez Try aGame. Alors que demander de plus ?

.

POUR LE CÔTÉ ADDICT DE MON SMARTPHONE :

Je pense que ça s’est un petit peu vu sur Try aGame, un jeu plus que les autres m’a fait parler de lui tout au long de l’année. Étonnamment, c’est un titre sur mobile puisqu’il s’agit de Harry Potter Hogwarts Mystery. Il est vrai que depuis Fallout Shelter, qui m’avait fait perdre de nombreuses heures sur mon précédent mobile (je regrette toujours qu’on ne puisse pas exporter mon ancienne partie), je ne m’étais pas autant accrochée à un jeu. Alors oui, c’est un jeu plein de défauts : trop peu d’énergie, toujours pas fini, plein de bugs… Et pourtant, j’accroche totalement. Ayant grandi au rythme des sorties des livres de J.K. Rowling, j’ai toujours rêvé d’un jeu qui me ferait incarner Poudlard, à défaut de ne pas avoir reçu ma lettre d’admission par hibou. Ce n’est pas encore le jeu du siècle made in Harry Potter, mais il s’en approche, et ne pouvant consacrer toutes mes journées à jouer (malheureusement), le peu d’énergie me suffit à avoir ma dose quotidienne. Pour tous les clins d’œil, le fait de choisir sa baguette chez Ollivander, d’arpenter les couloirs du célèbre château, le fait de devenir un Animagus, les créatures magiques récemment arrivées… bref, pour toute les pointes de magie qui me font retrouver mon âme d’enfant, ce jeu fait aussi partie de mes coups de cœur de cette année.

 

PARCE QU’IL NE FAUT EN RETENIR QU’UN :

Alors voilà, chacun des jeux cités dans l’encart ci-dessus sont des titres que je retiendrai pour cette année 2018. Mais s’il ne fallait en citer qu’un, pour moi ça serait le sublime Assassin’s Creed Odyssey. Il faut dire que ça faisait un petit moment que je n’avais pas joué à l’un des titres de la série, parce qu’il faut l’avouer, j’étais assez déçue de ce qu’était devenue la franchise. Mais là. Quelle claque ! En plus d’être un bonheur à jouer, il l’est d’autant plus à regarder. Vraiment, que ce soit sa trame principale, prenante à souhait avec des choix qui ont de réels impacts sur l’histoire comme sur notre personnage, sa durée de vie énorme avec des quêtes annexes à foison, une charte graphique aux petits oignons tant visuellement que par sa bande-son (bon, quelques mots grecs qui ne sont pas forcément bien adaptés au contexte et qui ont chatouillé les oreilles d’un bon copain, mais ne les comprenant pas, moi ça ne m’a pas dérangé)… Et ne parlons pas de Kassandra, véritable déesse du titre tant par  ses traits que dans les émotions qu’elle dégage. Et ne parlons même pas de sa maniabilité qui donne un dynamisme de combats des plus chouettes : non vraiment, tout de ce titre comble la joueuse que je suis.

Kassandra - Goty 2018Alors pour tout ça, merci Ubisoft. ❤️

.

Retrouvez tous nos tests sur cette page dédiée.
Vous pouvez aussi retrouver les GOTY 2018 de toute l’équipe en suivant ce lien.

.

N’oubliez pas de passer par nos réseaux sociaux pour continuer à vous tenir informé et découvrir rapidement les dernières nouvelles : Twitter, Facebook et même Instagram. Et pour suivre toutes nos aventures, n’hésitez pas à nous suivre sur Steam, Twitch et YouTube.

Et à tous, passez de bonnes fêtes de fin d’année ! 🎅🥂

Co-fondatrice de Try aGame, aventurière dans l'âme et héroïne de la prophétie à ses heures perdues, RedHo a sauvé notre monde 17 fois des forces du mal. La légende raconte qu'elle aurait un masque de Majora pour se téléporter à Hyrule.En attendant la prochaine menace, elle écrit pour Try aGame.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Mot de passe oublié

suscipit Praesent vel, tempus at dapibus quis ipsum Nullam fringilla luctus leo.